www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : AVS, AESH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 janvier 2012

Y aura-t-il une EVS à la rentrée ?

Le Jeudi 8 décembre, les organisations syndicales ont été reçu par l’Inspectrice d’Académie Adjoint et les IEN Ash. C’était une première depuis la loi de 2005 sur le Handicap. Dans les deux heures imparties, nous avons à peine eu le temps de faire le tour des questions.

1. Le problème des recrutements-renouvellements des EVS

Le circuit de recrutement ou de renouvellement est extrêmement complexe. L’IA annonce des délais de 3 semaines au mieux (sans les vacances). Ces délais, l’Inspection elle-même n’ignore pas qu’ils sont loin de la réalité. Le Pôle Emploi n’a que 5 personnes pour fonctionner, le Pôle Emploi aussi manque de personnels. Les recrutements et les renouvellements ne seront pas prêts à temps pour la rentrée de janvier. La plupart des écoles n’aura pas son EVS. Le SNUipp a clairement demandé un renforcement en personnel de la cellule EVS du lycée Ampère. Les EVS sont là pour longtemps. Pour information, 1675 élèves sont accompagnés par des EVS, 875 élèves sont accompagnés par des AVS. L’Inspection Académique doit se donner les moyens de les gérer.

2. Le problème de la formation

Aujourd’hui, seuls les AVSi ont une formation conséquente de 60h. Les EVS eux bénéficient de 18h. Les IEN Ash organisent des campagnes de formation annuelles sur public désigné, ex l’année dernière sur les enfants précoces. Le SNUipp a demandé un plan d’animations pédagogiques offert chaque année. Les enseignants volontaires pourraient s’inscrire en fonction de leurs besoins de l’année. De même, nous avons demandé de passer la formation des EVS à 24h dans un premier temps. Les IEN Ash se sont engagés à voir si ces demandes pouvaient être satisfaites.

3. Temps de travail des EVS

Toutes les heures de notification ne sont pas couvertes. Faute de moyens, faute de savoir si les EVS ont été réellement recrutés. Le Préfet avait ouvert la possibilité de faire des contrats de 24h suite à une intervention du SNUipp. Cette possibilité est essentielle pour les écoles. L’Inspection doit nous faire des propositions lors du prochain groupe de travail.

Faute de temps des questions essentielles n’ont pas pu être abordées : Unité d’enseignement, fonctionnement MDPH etc...Elles devraient être abordées lors du prochain groupe de travail en janvier.

 

27 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.