www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 mars 2012

Carte scolaire 2012 : Toutes les mesures doivent être réexaminées

Selon le bilan du SNUipp, le solde des fermetures et des ouvertures de classes ne sera pas nul à la rentrée 2012 contrairement à ce qu’affirme le ministre Luc Chatel.

Le ministre vient de réaffirmer que le solde des fermetures et des ouvertures de classes sera nul à la rentrée 2012 conformément à l’engagement du président Nicolas Sarkozy.
A l’évidence, sur le terrain, le verdict est tout autre. Aujourd’hui, le SNUipp-FSU est en mesure de dresser un panorama des arbitrages rendus par les Inspecteurs d’académie pour supprimer les 5 700 postes du budget 2012. Pour la plupart, ils sont consultables sur les sites des Inspections académiques.

Premier enseignement, la sanctuarisation de l’école primaire promise par le chef de l’Etat n’aura pas lieu. Sur 95 départements, ce sont près de 1 407 classes dont 200 en Education prioritaire qui s’apprêtent à être rayées de la carte à la rentrée prochaine.

Deuxième indication, les postes RASED subissent une coupe claire historique. Près de 2000 d’entre eux manqueront à l’appel dont 1 200 maîtres E et 800 maîtres G.

Enfin, les coups de rabot portent aussi sur une multitude de postes indispensables au bon fonctionnement de l’école. Ainsi, disparaissent 846 postes de remplaçants, 100 maîtres-formateurs qui accompagnent les enseignants stagiaires, 143 conseillers pédagogiques, et 460 postes de soutien en Education prioritaire.

Ces chiffres accablants illustrent la triste réalité de la préparation de la rentrée 2012. Si le ministre les conteste, le SNUipp-FSU lui demande de publier ses propres chiffres. Les familles qui placent leur confiance dans l’école ont droit à la vérité. On est, pour l’heure, loin des promesses présidentielles. Le SNUIpp-FSU s’adresse donc par courrier au ministre pour lui demander de revoir sa copie au sujet de la carte scolaire 2012. Dans tous les départements, les instances compétentes doivent à nouveau être réunies afin de réexaminer toutes les mesures de fermetures de classes et de postes. Le SNUipp-FSU demande le gel des suppressions de postes pour le primaire à la rentrée 2012.

Paris, le 29 février 2012

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.