www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 mars 2012

Transformer le métier : avec les enseignants !

Travail en équipe, plus de maîtres que de classes, formation initiale et continue, le SNUipp-FSU s’adresse aux candidats à la présidentielle et fait des propositions pour changer la donne.

Au quotidien, le métier est devenu une véritable course d’obstacles. On demande de plus en plus aux enseignants, dans des conditions de plus en plus difficiles et des temps de plus en plus contraints. Pourtant, leur engagement pour l’école est total. On ne doit pas se priver de cette richesse. Il est impératif de donner aux équipes les moyens de faire du travail de qualité. C’est en aidant les enseignants à être mieux armés professionnellement que l’on aidera tous les élèves à mieux réussir. Pour le SNUipp-FSU, le travail en équipe, « Plus de maîtres que de classes et la formation sont des clefs pour une qualité du travail au service des élèves.

- Le travail en équipe : plus sereins
Le travail en équipe, c’est la possibilité de travailler plus sereinement à partir de regards croisés sur les difficultés et les réussites des élèves. Seul, on se débrouille mais on s’épuise parfois. A plusieurs, on démultiplie l’énergie et l’intelligence pour aider tous les enfants. Bien que fécond, le travail en équipe ne se décrète pas surtout s’il est corseté par le manque de temps. Aujourd’hui, le volontariat atteint ses limites. Des décisions institutionnelles sont indispensables. Les enseignants ont besoin de temps et d’espaces consacrés à la réflexion collective.

- Plus de maîtres que de classes : plus riches
En maternelle comme en élémentaire, « Plus de maîtres que de classes », constitue un indéniable facteur de richesse pédagogique et d’adaptation aux situations rencontrées. Ici, des petits groupes d’élèves, là, un moment pour privilégier un point du programme, ailleurs, la possibilité de décloisonner plusieurs classes en fonction d’un projet, ou encore l’opportunité d’enseigner à deux dans la même classe. C’est aussi un formidable appui pour le travail en équipe. Enseignants, RASED, référents handicap... chacun avec son histoire professionnelle, son approche pédagogique, sa personnalité offre une possibilité supplémentaire de mieux prendre en charge les besoins divers des élèves. Tout en préservant un maître référent pour la classe, c’est enfin l’opportunité d’un partage d’une polyvalence qui s’est complexifiée et étendue ces dernières années (Tice, langues vivantes, histoire des arts…)

- La formation : mieux armés
Les contenus d’enseignement, la plus grande diversité des publics, le travail en équipe mais aussi la compréhension des situations d’échec exigent plus de professionnalité. Or c’est tout l’inverse que l’on propose aux enseignants avec la réforme calamiteuse de la masterisation et une formation continue devenue exsangue. Il faut reconstruire une formation professionnelle -initiale et continue- en prise avec des situations d’enseignement aux multiples facettes : relationnelle, didactique, disciplinaire… L’accès aux recherches en éducation doit devenir une ressource pour l’exercice du métier. Les équipes doivent aussi être accompagnées pour prendre du recul, pouvoir analyser leur travail, bénéficier de l’apport de formateurs, mais aussi pouvoir, lorsqu’elles le souhaitent, s’engager dans un travail de recherche. Reconstruire une véritable formation professionnelle suppose de penser, au sein des universités et dans le cadre d’IUFM rénovés, des cursus progressivement professionnalisants, aboutissant à un master. Cela nécessite une alternance exigeante dans la durée, un recrutement par concours, et une entrée dans le métier progressive et accompagnée. Cela nécessite aussi de développer les savoirs professionnels sur l’école primaire afin d’alimenter la formation initiale et continue. Pour cela, il faut permettre aux professeurs des écoles d’accéder à des postes à l’université afin d’y devenir formateurs et de continuer à enrichir savoirs et expertises.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.