www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Mouvement et Permutations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 avril 2012

Le jour où le mouvement basculera... si on ne se mobilise pas !

25 avril 2012 : ce sera la journée d’entretien et de recrutement des nouveaux directeurs déchargés.

Des commissions jugeront désormais de la "qualité" des postulants qui ne seront pas départagés par le barème, mais par le fait du prince. Peut-être aussi par l’allégeance qu’ils montreront à l’Institution. Sera-t-on recalé à l’entretien si on ne s’enthousiasme pas à l’idée de renseigner Base-Elèves, si on déplore les suppressions de postes et l’appauvrissement de l’Ecole, si on n’applaudit pas à la beauté des réformes castello-sarkozystes aussi pertinentes que la disparition de la formation initiale, l’aide personnalisée ou les stages de remise à niveau ? Rien n’est plus sûr...

Que dire aux collègues qui effectuent sérieusement depuis des années leurs missions de direction avec des temps de décharges notoirement insuffisants, qui espéraient une école dotée d’une décharge totale et qui "grâce" à cette nouvelle disposition risquent d’être empêchés par des enseignants avec un barème moindre, mais relayant mieux le discours de l’administration ?

Que dire aussi à l’ensemble de la profession quand cette disposition s’étendra à l’ensemble des directions (dès l’an prochain pour les directions demi- déchargée selon les annonces du DA-SEN en CAPD le 9 mars) puis "naturellement", à l’ensemble des postes ??? Quoi de mieux en effet que la cooptation et de pseudo-fiches de postes sensées faire moderne ! Sauf que ces "nouvelles règlementations ont déjà et rapidement montré leurs limites en collèges ECLAIR.

Sauf que ce coin enfoncé dans l’égalité entre enseignants au nom d’une nouvelle modernité entrainera incompréhension, stress et rancoeurs...

Cette insécurité professionnelle ajoutée au mépris ambiant et persistant de nos dirigeants, seront autant d’ingrédients qui ont déjà fait des ravages humains dans d’autres administrations ou entreprises... Sauf que le mouvement est un acquis social qui permet -malgré ses complexités et ses lourdeurs parfois- l’équité entre collègues et la possibilité pour chacun d’allier vie personnelle et professionnelle.

Comme toujours, le SNUipp se battra pour conserver -et améliorer !- cette avancée sociale.

 

6 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.