www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Interventions du SNUipp 69 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 février 2013

Dialogue de sourd ou méconnaissance totale du terrain ?

En réponse au courrier du SNUipp concernant les dossiers de classes transplantées, le DASEN renvoie la faute sur lui, son adjointe et les circonscriptions, et nous fait une réponse, a minima, de normand, qui ressemble plus à un nouveau parapluie ouvert au détriment de l’intérêt des élèves !

En date du 25 janvier, le SNU 69 s’est adressé au DASEN pour lui demander de revoir la totalité de la nouvelle circulaire sur les dossiers de classes découvertes et ses documents annexés. (voir article et courrier ici)

Par courrier en date du 31 janvier, reçu le 8 février, le DASEN nous précise
- qu’il s’agit d’une initiative qu’il a prise avec son adjointe
- indique que les projets de formulaires ont été envoyés pour relecture à toutes les circonscriptions.

Pour notre part, nous pensons toujours qu’il s’agit d’une initiative déplorable qui suscite beaucoup de réaction et un découragement des collègues les plus motivés.

Nous ne pouvons pas croire, en outre, qu’aucune des 29 circonscriptions dites "territoriales" n’ait, ni fait remonter les difficultés que nous soulevons, ni repéré d’erreur dans le titre des taux d’encadrement indiqués. Nous pensons plutôt que leurs remarques n’ont pas été, hélas, entendues.

La multiplication des pièces et procédures demandées est contraire à la circulaire 2005-001 qui stipule qu’ "il n’y a pas lieu de compléter [le dossier] par des documents supplémentaires, non prévus par les textes".

Tout ceci, sans parler de l’initiative d’introduire avant le départ une vérification des vaccinations obligatoires (les enseignants et les parents n’ayant que cela à faire de demander ou fournir des certificats en cours d’année et les médecins et infirmières scolaires sont tellement inoccupés qu’ils pourront aisément procéder à ces vérifications !!).

Non, une question sérieuse mérite une réponse du même type.

Le SNU69 va donc demander au DASEN de mettre cette question à l’ordre du jour d’une prochaine instance afin que cette question soit traitée autrement que d’un revers de la main, au mépris de l’intérêt, des écoles, des familles et des élèves qui nous sont confiés.

 

36 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.