www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Formation et entrée dans le métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 septembre 2013

Réforme de la formation : qui allez-vous côtoyer dans les écoles cette année ?

Cette année de transition va encore apporter son lot de nouveaux dispositifs et donc de nouveaux sigles ! Cela commence avec la mise en place des ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education) qui remplacent dès cette rentrée les IUFM. Voici des éléments pour s’y retrouver et mieux comprendre avec qui vous allez travailler cette année !
GIF - 10.3 ko

Les PES : professeurs des écoles stagiaires

Ils sont 232 PES à être en poste à la rentrée dans le Rhône. Cette année est transitoire en attendant le nouveau concours mis en place en juin 2014 suite à la refondation de l’école lancée par le gouvernement. Ils bénéficient de postes bloqués au 1er mouvement pour favoriser leur entrée dans le métier. Ils ne sont pas affectés sur les postes suivants : classes spécialisées, CP et en ECLAIR. Ils ont la responsabilité d’une classe à ¾ de temps, leur journée libérée est réservée à leur formation soit avec leur tuteur PEMF soit en regroupement avec d’autres PES. Fin août, ils ont été reçus par l’administration durant toute une semaine au cours de laquelle les thèmes tels que les outils scolaires, les temps et les espaces scolaires, la sécurité, la responsabilité, les relations avec les familles ont été abordés. Ils ont aussi pu rencontrer leur binôme, un étudiant contractuel admissible qui assurera le quart restant au sein de la classe. Durant cette année de PES, ils auront 5 visites au total : une formative sans rapport en début d’année, 2 visites du tuteur avec rapport, une d’un autre PEMF avec rapport, une visite d’un CPC ou CPD et une dernière visite par l’IEN de circonscription. Ces rapports donneront lieu à une appréciation qui permettra aux stagiaires de valider leur année en vue de leur titularisation.

Plus d’infos dans le Rikikisaitou, le guide des Professeurs stagiaires…

Les CAD : contractuels admissibles

Ils sont inscrits en M2 ou ont déjà validé un M2. Ils ont réussi la 1ère partie du concours transitoire et préparent les admissions qui auront lieu en juin 2014. Ils sont 347 sur le Rhône à être au moins à tiers temps. Ils sont majoritairement affectés sur les ¼ de temps libérés par les PES mais ils peuvent aussi compléter des directeurs déchargés ou des collègues à temps partiel. Ils seront amenés à faire aussi le remplacement des personnes partant en formation continue pour compléter leur temps dû à l’administration. Ils ont reçu, fin août, une rapide formation au sein de l’ESPE de Lyon (ex IUFM). Durant leur année de contractuel, ils seront accompagnés par des formateurs de terrain (PEMF ou CPC) qui feront 3 visites donnant lieu à un rapport et bénéficieront d’un parcours formatif personnalisé de 18h. Ils auront également un tuteur au sein de leur école d’affectation, celui-ci touchera une prime de 400€ pour son travail d’accompagnement sur l’année. Il veillera à fournir au CAD les informations pratiques sur l’école et son fonctionnement (les commandes, l’occupation des locaux, …), à le tenir aux courants des diverses réunions et leur rôle (CM, réunion de rentrée, équipe éducative, …) et à le conseiller si besoin. Il fera aussi le lien ave le formateur de terrain ou l’IEN.

Plus d’infos dans le Petit guide pratique pour les CAD…

Les EAP : Emplois d’Avenir Professeur

Ce sont des étudiants en 2ème année ou 3ème de licence, ou en 1ère année de master. Ils sont recrutés pour 3 ans sur critères boursiers, pour travailler 12h dans les écoles et mener à bien leurs études dans le but de réussir ensuite un concours de l’enseignement. Leurs missions dans les écoles sont progressives d’année en année, de l’observation à la prise en charge d’une séance en passant par l’accompagnement de groupes d’élèves, TOUJOURS SOUS LA RESPONSABILITE DE L’ENSEIGNANT DE LA CLASSE. La priorité étant toujours donnée à leurs études. Ils doivent avoir un tuteur parmi les enseignants de l’école.

Plus d’infos dans le Vadémécum EAP…

Pour le SNUipp-FSU, cette réforme est encore insuffisante pour aboutir à une formation initiale professionnalisante et progressive de qualité. C’est pourquoi nous revendiquons entre autre :

- un recrutement sous condition de licence avec une formation initiale professionnelle de deux ans rémunérée, comptant pour la retraite, reconnue par un master et incluant l’année de préparation au concours.

- une formation adossée à la Recherche avec une collaboration plus grande entre les composantes universitaires et les ESPE s’appuyant sur des équipes pluri catégorielles de formateurs, dont les enseignants rattachés aux ESPE et les Maîtres formateurs font partie.

- un cadrage national de la formation en terme de volume horaire et des contenus de formation.

- une année de fonctionnaire stagiaire en alternance avec 2/3 de formation en ESPE, et 1/3 en stage, puis une année de T1 à mi-temps sur le terrain.

Plus d’infos sur nos revendications en cliquant sur le fichier ci-dessous.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.