www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 septembre 2014

Plan de relance de l’Education Prioritaire. Nouvelle carte : opacité totale ?

La concertation aura-t-elle lieu ?

Les textes officiels du ministère étaient clairs. Les élus du personnel devaient être consultés au sujet de la nouvelle carte de l’Education Prioritaire. Aucune date de négociations n’a été calée, ni au niveau académique, ni au niveau départemental.

Par contre, les bruits courent dans les inspections comme dans les mairies sur les implantations des futurs REP er REP+. La carte serait-elle déjà faite ? Depuis le printemps 2014, nous réclamons des dates de réunion. Nous attendons toujours.

Au niveau national, la répartition par académie, que vous trouverez en cliquant ici, a été faite sans aucune transparence. Le ministère a soi-disant établi cette répartition sur la base d’un "indice social unique" qui n’a jamais été rendu public malgré la demande du SNUIpp-FSU. Pourquoi le ministère refuse-t-il de publier les éléments qui ont abouti à la répartition des moyens ?

PNG - 240.9 ko

Que défendra le SNUipp-FSU Rhône ?

La transparence

Nous souhaitons que la répartition des 21 futurs REP + et des 25 REP de l’académie se fassent dans la transparence. Le Rectorat doit publier le tableau de « l’Indice social unique ». Nous n’accepterons pas que la nouvelle carte des REP/REP+ se fasse par des négociations de couloirs sur des critères obscurs.

Les écoles en diff

Nous voulons aussi que des écoles puissent devenir REP ou REP+ même si le collège auquel elles sont rattachées ne l’est pas. Le ministère de la Ville a récemment retravaillé les Zones Urbaines Sensibles selon des critères sociaux équivalents à l’indice social unique. Le SNUipp-FSU demande que la situation des écoles de ces quartiers soit observée. Peut-être que leur « Indice social unique » justifierait leur classement en REP. Il est temps que les différents ministères coordonnent leur politique. La situation actuelle est inacceptable.

Les écoles entrent dans une multiplicité de dispositifs non cohérents entre eux (Education Prioritaire, zone violence, Programme de réussite éducative, Zone Urbaine sensible, Contrat Urbain de Cohésion Sociale etc...). Vous trouverez en cliquant ici, la nouvelle carte des quartiers sensibles. N’hésitez pas à nous contacter pour faire le point si votre école dépend de cette nouvelle carte sans être Education Prioritaire. Nous avons déjà relevé des situations : des écoles de Belleville, de Tarare, Oullins, Pierre-Benite, St Genis-Laval, Neuville, Villeurbanne Tonkin, Lyon Gerland etc...

Des mesures de sauvegarde

Des écoles vont sortir de l’Education Prioritaire. Cela ne peut aboutir à des dizaines de fermeture la même année. Nous défendrons un étalement dans le temps des conséquences de toute mesure de sortie du dispositif "Education Prioritaire".

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.