www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 mai 2015

Rassemblement parents et enseignants à Rillieux : communiqué de presse du SNUipp/FSU 69

Jeudi 28 mai, de 150 à 200 personnes, parents et enseignants, se sont rassemblées à Rillieux-la-Pape devant l’Inspection de la circonscription.

Mme Creusevault, Inspectrice de l’Éducation Nationale, a reçu une délégation d’une vingtaine d’enseignants et de parents qui réclament la création de deux postes pour les nouvelles écoles classées en REP+.

Les arguments avancés pour l’obtention de poste de maîtres supplémentaires sont les suivants :

- La mutualisation des postes sur Rillieux si elle entraîne un plus pour deux groupes scolaires, a pour conséquence moins de moyens pour trois groupes scolaires aux effectifs très importants. Les parents rebaptisent, avec humour, le dispositif REP –

- Alors que 10 postes sur l’Académie ont été dévolus au dispositif plus de maîtres que de classes, pourquoi ne pas en attribuer deux à Rillieux ?

- Les groupes scolaires de la ville nouvelle ont des effectifs importants : deux groupes au moins sont à la limite d’une ouverture et ont des effectifs moyens de 25 élèves par classe.

- Les maîtres supplémentaires sont essentiels à la mise en place et à la continuité de certains dispositifs qui ne pourront plus -ou moins bien- exister avec cette mutualisation.

- Les parents des enfants de maternelle considèrent que les élèves du cycle 1 seront les grands sacrifiés du passage en REP+, alors que les interventions dans le domaine du langage y sont essentielles.

- Des enseignants des groupes scolaires rejoignant la REP + expriment quant à eux une certaine gêne à la pensée que leur entrée dans ce dispositif ait pour conséquence la disparition des moyens pour d’autres groupes scolaires.

Les parents sont surtout inquiets par la non prise en compte des difficultés particulières du réseau d’éducation prioritaire de Rillieux (enfants non francophones, des difficultés dans la maîtrise de la langue française, des résultats scolaires parfois préoccupants, une réalité socio économique difficile exigeant un gros travail de communication et de partenariat avec les familles pour rendre accessible à tous les enjeux de l’Institution Education Nationale) : ils expriment un réel sentiment d’injustice. Mme l’IEN répond à la délégation que la norme étant d’un maître supplémentaire par école, elle est appliquée correctement dans sa circonscription par l’administration de l’Éducation Nationale. Elle informe les familles qu’il sera sans doute possible, dans un délai de trois ans, d’obtenir des postes de maîtres supplémentaires sur le REP + de Rillieux car certaines écoles de l’Académie sont amenées à quitter le dispositif.

Mais les parents s’inquiètent à la pensée qu’il faudrait attendre l’hypothétique transfert de ces postes alors que l’avenir scolaire de leurs enfants se trouve menacé.

Mme l’IEN s’engage à faire remonter les revendications de la délégation et la demande d’une entrevue avec Monsieur l’Inspecteur d’académie (entrevue souhaitée avant le 10 juin). Des enseignants annoncent qu’un préavis de grève sera déposé pour le 12 juin, jour du CDEN.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.