www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : promotions et intégrations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 janvier 2018

Promotions PE 2017-2018 : les résultats

Toutes les promotions des professeurs des écoles suite à la CAPD du 11/01/18

Le SNUipp-FSU 69 est la seule organisation siégeant systématiquement et dans toutes les commissions (CAPD, CTSD, CDEN, CHSCT, …). Vérifier et mettre à disposition les résultats des promotions nécessite du temps. Sans votre voix lors des élections professionnelles, sans la cotisation payée par de nombreux syndiqués, le SNUipp/FSU 69 ne pourrait pas réaliser ce travail.

La position du SNUipp/FSU 69 :

Le rythme des promotions a été modifié dans le cadre des accords PPCR (Protocole Parcours Carrières Rémunérations).

Désormais, l’avancement est automatique (ancienneté dans l’échelon) sauf pour les passages aux 7ème et 9ème échelons pour lesquels, une accélération de 1 an peut être accordée à seulement 30% des collègues éligibles.

Les passages d’échelons dans la Hors Classe se font de façon automatique pour tous les échelons.

Pour être promu-e, il faut être promouvable. Pour être promouvable, il faut avoir une ancienneté suffisante c’est à dire un nombre d’années (et parfois de mois) requis dans son échelon.

Si ces accords entérinent une revendication historique portée par le SNUipp-FSU depuis sa création, à savoir l’avancement automatique, nous ne cautionnons pas le choix de différencier les avancements aux échelons 7 et 9.

Pour le SNUipp-FSU, ces accélérations, soumises aux appréciations hiérarchiques, ne concerneront qu’un petit nombre de collègues. Les conditions d’exercice, d’évaluation et de contexte traduiront immanquablement des inégalités.

JPEG - 5.2 ko

Avec votre code personnel SNUipp consultez votre projet de promotion ici

(service réservé aux syndiqués)

Barème appliqué - Dernière année avec prise en compte de la note !

Pour les collègues aux échelons 6 et 8

Il existe encore 2 vitesses d’avancement. 30% des collègues pourront bénéficier d’une « accélération de carrière » d’un an. L’année prochaine ces 30% seront déterminés suite aux rendez-vous de carrière qui se dérouleront cette année.

Cette année, les promotions sont basées sur l’ancien barème (AGS + 2 fois la note) puisque les rendez-vous carrière n’ont pas eu lieu l’année dernière. C’est la dernière note entre le 01/09/2013 et le 31/08/2016 qui sera prise en compte.

Sans note dans cette période là, 2 possibilités :

Vous avez été noté après le 31/08/2016 et c’est cette note qui sera prise en compte. Vous n’avez pas été noté depuis le 01/09/2013 et votre dernière note sera prise en compte avec un correctif de note (0.5 point entre 3 et 5 ans et 1 point pour plus de 5 ans).

Pour cette année, concernant les accélérations de carrière :

- A l’échelon 6 il fallait un barème minimal de 37 pour être promu. Il y a 100 promus avec une accélération de carrière.

- A l’échelon 8 il fallait un barème minimal de 46.478 pour être promu. Il y a 130 promus avec une accélération de carrière.

Pour les autres échelons, l’avancement est automatique.

GIF - 2.3 ko

Sans syndiqués, pas de syndicat...et ce travail de vérification garantissant l’équité entre tous les collègues serait impossible.

CLIQUER ICI POUR SE SYNDIQUER

CE QUE LE SNUIPP-FSU PORTE POUR LES DISCUSSIONS À VENIR

- La nécessité d’un barème dans lequel l’ancienneté sera déterminante par rapport à l’avis de l’IEN pour permettre à tous et toutes d’accéder à la hors classe dans un souci de justice

- Une clause d’automaticité pour permettre à toutes et tous de terminer leur carrière à la Hors Classe notamment les enseignants ayant une « double carrière », instituteur puis PE.

CE QUE REVENDIQUE LE SNUIPP-FSU PLUS GÉNÉRALEMENT

- Des mesures de rattrapage des pertes de pouvoir d’achat s’accompagnant de négociations annuelles qui permettent de revaloriser régulièrement la valeur du point d’indice en fonction de l’inflation

- Une forte revalorisation des débuts de carrière

- Des rémunérations comparables aux cadres de la fonction publique et aux enseignants de l’OCDE

- Un avancement au rythme le plus rapide pour toutes et tous avec un déroulement de carrière où la durée maximale dans l’échelon est de 3 ans

- Une déconnexion complète de l’évaluation et de l’avancement

- L’intégration de toutes les indemnités dans le salaire sous forme indiciaire

- La possibilité pour toutes et tous de dérouler une carrière sans obstacle de grade avec une seule grille indiciaire et un indice terminal 1000

- Le refus de la classe exceptionnelle qui n’est pas accessible à tous, va diviser les personnels et renforcer le management

- La suppression des inégalités de rémunération et de carrière entre hommes et femmes

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.