www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 novembre 2015

ISAE : pour 50 000 PE c’est tout de suite !

Plusieurs dizaines de milliers d’enseignants des écoles ont déjà interpellé la ministre pour lui demander un alignement immédiat de l’ISAE sur l’ISOE perçue dans le second degré et son versement à tous les PE.

Plus de 50 000 au compteur ! Le premier objectif visé par le SNUipp-FSU a été atteint en quelques semaines. Atteinte dans son pouvoir d’achat, pénalisée par le gel du point d’indice, c’est une part importante et significative de la profession qui s’est adressée directement par mail à la ministre pour lui demander l’alignement de l’ISAE sur l’ISOE en portant son montant à 1 200€. Une simple mesure de justice pour des professeurs d’école aux mêmes missions de suivi des élèves et au même niveau de qualification que leurs collègues du second degré. La ministre continue de s’émouvoir du déclassement salarial des PE et continue de promettre une revalorisation de l’ISAE. Dans les faits, rien ne vient.

Un calendrier de négociation

Seul signe nouveau, dans un courrier adressé au SNUipp-FSU le 12 novembre, le ministère annonce qu’il mettra la question à l’ordre du jour des prochaines négociations sur les nouveaux parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) à venir. Une autre revendication du syndicat est de transformer cette indemnité en revalorisation indiciaire, pour sa prise en compte dans le calcul de la pension.

La balle est donc dans le camp de la rue de Grenelle qui doit répondre au plus vite à l’attente légitime de toute une profession et proposer sans attendre un calendrier de négociation.

Lire :
- le courrier du ministère
Envoyer :
- votre mail à la ministre

 

5 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.