www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Interventions du SNUipp 69 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 novembre 2015

CDEN du 26/11 : la FSU 69 s’adresse au préfet et à l’IA

Déclaration préalable des représentants FSU au CDEN du 26 novembre 2015.

Monsieur le Préfet,

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Dans le premier degré, depuis des années, le Rhône cumule les handicaps avec un taux d’encadrement catastrophique et corrélativement des seuils d’ouverture de classe très élevés. Les récentes dotations, malgré leur importance (+ 666 en 4 ans) n’ont pas permis d’amélioration car elles ont toutes été contrecarrées par une hausse démographique massive. Les écoles publiques du Rhône ont en effet accueilli près de 12 000 élèves supplémentaires ces 4 dernières années.

De fait, notre département continue à cumuler les mauvais classements avec un taux d’encadrement dégradé et un nombre d’élèves par classe inquiétant qui ne baisse pas. En maternelle, nous sommes à près de 28 élèves en moyenne, plus de 26 en REP et 25 en REP+.

En élémentaire, la différence est ténue entre l’ordinaire et l’Education Prioritaire : 24,37 pour 23,73 en REP et 23,77 en REP+. Pour tous ces classements, notre département est soit dernier soit avant-dernier.

Nous interpellons par ailleurs l’Inspecteur d’académie et les élus pour que cesse la valse des horaires suite à la réforme des nouveaux rythmes scolaires. Pas un CDEN depuis des mois, où l’on n’apprend pas qu’une commune a changé de rythmes. Ces modifications se font qui plus est dans le courant de l’année sans consultation des conseils d’école. Nous demandons outre une harmonie avec le calendrier des mutations des enseignants, un retour au bons sens.

Pour le second degré, nos analyses faites au moment de l’élaboration de la préparation de rentrée 2015 se confirment. En collège, la hausse des moyens annoncée dans notre département ne suffit pas à accompagner la hausse démographique et les nouvelles heures statutaires liées à la pondération REP+. En effet, le nombre moyen d’élèves par classe en collège augmente de près de 0,5 par rapport au constat de l’an dernier.

Nous sommes loin de l’amélioration des conditions d’étude de nos élèves vantée par la Rectrice lors de son annonce, l’an dernier, d’un redéploiement des moyens des lycées vers les collèges, redéploiement qui, par contre, a réellement dégradé les conditions de travail en lycée.

A noter : la FSU et la FCPE se sont associées pour présenter une déclaration commune concernant les familles sans toit et la mobilisation actuelle dans notre département. Vous pourrez la lire en cliquant ici.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.