www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 janvier 2016

Semaine de la maternelle : Derrière l’opération de communication, la brutalité des décisions de l’IA

Lors d’une réunion d’informations le lundi 18 janvier, l’IA a annoncé qu’il envisageait de supprimer les interventions des maitres + (PDMQDC) en maternelle et de redéployer les maitres supplémentaires rattachés aux écoles maternelles. Selon lui, la mise en place du nouveau cycle 1 justifiait ce retrait de moyens aux maternelles. ( !!!)

A cinq jours du début de la semaine de la maternelle, cette annonce constitue un véritable recul pour ces écoles, situées principalement dans les zones les plus pauvres du département.

Il ne saurait y avoir de décision plus injuste que le redéploiement des 11 postes rattachés à des écoles maternelles. Ces 11 postes sont situés dans des écoles REP +, pour l’essentiel dans les zones les plus pauvres du département : le Mas du Taureau et les Minguettes.

L’IA déciderait donc de donner moins à ceux qui ont moins ! Il remettrait en cause des dispositifs, installés depuis des années, pour lutter contre l’échec scolaire et qui ont fait leur preuve .

Vers la fin des interventions des maîtres + en maternelle !

Cette instruction de l’IA serait singulière au niveau national. La lettre de rentrée de la ministre évoque la priorité au cycle 2, sans exclure les autres cycles. D’ailleurs, le ministère a élaboré un document intitulé « 10 repères pour la mise en place du dispositif Plus de Maitres que de Classe » qui indique que ce dispositif concerne tous les cycles. Pourquoi l’IA du Rhone refuserait-il de s’attaquer à la difficulté scolaire dès la maternelle ?

Les maternelles du Rhône, il est temps d’agir :

Certes les récentes décisions ministérielles sur les maternelle vont dans le bon sens (Nouveaux programmes, évaluations ?? etc.) . Mais l’IA doit ouvrir les yeux sur la réalité des conditions d’enseignement dans les maternelles du Rhône :

- 98e département de France pour le nombre d’élèves par classe

- 101e département pour le nombre d’élèves par classe en REP et REP +

- baisse importante des moyens municipaux mis à disposition des écoles notamment des ATSEM

- manque de locaux dans les écoles qui subissent les hausses démographiques (manque de couchettes, de salle de motricité etc.)

- manque cruel de remplaçants au nom de la priorité au primaire dans les affectations

- aucune école maternelle ne bénéficie de l’ASA y compris celles situées en REP + comme c’est le cas dans les autres départements

- ...etc.

Le SNUipp Rhône demande à l’IA de renoncer à ses projets de retrait des dispositifs PDMQDC des écoles maternelles. Il s’adresse aussi au ministère pour qu’il rétablisse les moyens dans notre département afin d’assurer l’équité républicaine entre les écoles maternelles du Rhône et celles du reste de la France.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.