www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 janvier 2016

Profilage des postes au mouvement : une fausse bonne idée

Dans le Rhône, chaque année le nombre et le type de postes profilés augmente. Si l’administration s’en tient à son projet actuel, cette tendance se confirmera encore cette année avec le profilage des postes fléchés langue, en lien avec la conservation des 6ème bilangue au collège. Pour les élus du SNUipp-FSU 69, ce mode d’affectation des personnels sur les postes est injuste et ne permet pas la transparence.

Qu’est ce qu’un poste profilé ?

C’est un poste qui n’est pas attribué au barème. Les candidats sont reçus en commission et c’est cette commission qui établit un classement et donc qui choisit LA personne qui obtiendra le poste. Aucun recours de la part des candidats ni contrôle de notre part n’est possible, il n’existe même pas de « grille de critères » pour classer les candidats... Nous qui défendons l’équité et la transparence, sommes face à l’opacité et l’arbitraire.

JPEG - 4 ko

Les postes profilés dans le Rhône :

- Les directions totalement déchargées et toutes les directions REP +

- Les adjoints spécialisés en établissement pénitentiaire

- Les Conseillers pédagogiques

- et peut-être désormais les postes fléchés langue

Au-delà du problème d’équité, l’affectation des postes par profilage ne résout pas les problèmes de recrutement et complexifie même les démarches de candidature pour des postes qui ne sont déjà pas attractifs. Pour le SNUipp-FSU 69, ce sont bien les conditions de travail qu’il faut améliorer sur ces postes !

Pour preuve, l’année dernière, plusieurs directions REP+ sont restées vacantes à l’issue du 1er mouvement alors qu’il y avait des candidats … pour qu’au final elles soient pourvues lors de la seconde phase du mouvement par les mêmes candidats ! Quelques semaines perdues pour l’organisation des équipes et aucun bénéfice !

Par ailleurs, notons que dans certaines circonscriptions, toutes les écoles sont en REP +, donc petit à petit, l’IEN pourra y installer toutes les directions de son choix ! Les postulants ont intérêt à être dans ses petits papiers !

Et avec le redécoupage des circonscriptions et tous les changements que cela va provoquer sur les postes de CPC...qui sont tous profilés...nous risquons d’assister à un gigantesque jeu de chaises musicales ! Espérons que tout le monde retrouve une place...qui lui convienne...

Lors du groupe de travail sur le mouvement, le SNUipp-FSU 69 est intervenu pour montrer à l’administration qu’il n’était pas nécessaire de profiler tous ces postes et que cela allait même à l’encontre de l’attractivité recherchée pour ces postes. Qu’un entretien permette de vérifier les aptitudes des candidats pour des postes qui demandent des compétences particulières, cela s’entend. Mais qu’ensuite, ce soit le barème qui départage les candidats jugés aptes !

Nos arguments semblaient avoir été compris par l’administration au sujet des postes fléchés langues lors du groupe de travail. Or, ils n’ont pas été pris en compte dans le projet que nous venons de recevoir.

JPEG - 5.8 ko

L’IA-DASEN passerait-il au-dessus des discussions entre ses services et les représentants du personnel ?

La suite à la prochaine CAPD du 27 janvier !

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.