www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 septembre 2016

Remplacements : une gestion à revoir

Dans le Rhône, alors que septembre n’est pas encore terminé, des écoles connaissent déjà des problèmes de remplacement. La faute à un manque de postes de remplaçants ? Non…pas encore ! La faute à une gestion de ces personnels qui se voulait plus efficace mais qui se révèle peu efficiente…

A ce jour, alors que certains remplaçants attendent toujours dans leur école de rattachement d’être appelés, certaines classes sont sans enseignants. Pourtant, parfois, ces remplaçants se trouvent dans l’école voisine de celle où un collègue absent n’est pas remplacé.

D’autres fois, un remplaçant arrive … passé 10h30. Pourquoi ? Parce que selon la nouvelle gestion des remplaçants, il faut d’abord que la circonscription fasse remonter les demandes au bureau des remplaçants à l’Inspection académique, que ce dernier centralise toutes les demandes, qu’il les priorise et ensuite qu’il appelle un remplaçant disponible. Alors, le remplaçant doit se rendre dans l’école, récupérer les élèves qui ont été répartis…

Avec les promesses de priorités au primaire du Ministère, il est déjà inconcevable que nos élèves perdent des journées de classes à cause du manque de postes, mais il est complètement absurde de les priver de classes quand il y a des enseignants…Déjà l’année dernière, le SNUipp-FSU 69 était intervenu en CAPD pour dénoncer cette gestion des remplaçants. L’administration avait reconnu les problèmes que cela posait, mais visiblement aucune modification n’a été apportée. Pourtant, il faut d’urgence revoir ce fonctionnement.

Le SNUipp-FSU demande une gestion de proximité pour améliorer la quantité et la qualité des remplacements.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.