www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Interventions du SNUipp 69 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 mars 2017

PEMF, DDEEAS, départs en formation CAPPEI, T2, PDMQDC... : les infos suite à la CAPD du 10 mars

Le SNUipp/FSU 69 est intervenu sur plusieurs points lors de la CAPD du 10 mars. Nous vous en faisons un compte rendu ci-dessous.

Supports de stage des PES : trop de postes bloqués pour le mouvement !

Les infos détaillées sur cet article.

Augmentation du nombre de PES : quelles conditions de travail pour les PEMF ?

Nous interpellons l’IA-DASEN depuis le CTSD quant aux conditions de travail des PEMF qui demandent une décharge de 33% comme le propose le décret afin d’améliorer leurs conditions de travail. Les PEMF ont été reçus et le seront à nouveau le 20 mars prochain. L’IA a déjà affirmé que leurs décharges seraient de 25% par décision académique. Mais l’administration assure réfléchir à une évolution de leurs missions : accueil des M1 et M2 éventuellement proposé à des Maitres d’Accueil Temporaires comme nous l’avons proposé en CTSD, moins d’interventions à l’ESPE…

L’IA réfléchit également à compléter les PEMF par des PES. Le SNUipp-FSU 69 a exprimé son étonnement par rapport à cette dernière question car l’IA affirme ne pas pouvoir accorder 33% de décharge aux PEMF car il perd des supports de stage pour les PES pour finalement dire que ce n’est pas la solution… Il nous parait important de limiter le nombre de PES accueilli dans une école mais aussi de ne pas bloquer le mouvement. Ainsi les PEMF devraient pouvoir être complétés par des PES.

L’administration assure travailler en collaboration avec les PEMF avec des allers retours d’informations et de décisions.

Pour le SNUipp-FSU, les PEMF ont le droit de connaitre leurs futures conditions de travail avant le mouvement.

Stage DDEEAS

Afin de déterminer le nombre de départs en formation, l’administration établit les besoins en fonction du nombre de postes vacants, du nombre de départs à la retraite mais aussi du nombre de personnes qui reviennent de formation. Ainsi pour la rentrée 2017 une seule personne parmi les 4 candidats partira en formation.

Départs en formation CAPPEI (anciennement CAPA-SH) : encore une baisse des départs…

Suite au décret du 10 février 2017 qui détaille les dispositions applicables à la rentrée 2017, le nouveau CAPPEI se met en place. Le SNUipp-FSU a dénoncé la nouvelle formation ASH avec un volume horaire en baisse. A cout égal, l’IA pouvait donc faire partir plus de stagiaires notamment en ULIS et établissements où les nombre de postes vacants est encore très important. Il a malheureusement proposé un maintien du nombre de départs avec 55 stagiaires. Ce sont 33% des besoins qui sont couverts.

Le CAPPEI est donc un vrai recul par rapport au CAPA-SH à tous les points de vue.

113 besoins de formation ont été recensés par l’administration parmi les différentes options.

Les départs en formation sont bien en dessous des besoins :

Module Option CAPA-SH correspondante Besoins Départs en formation
Enseigner en SEGPA ou EREA F 6 3
Enseigner en milieu carcéral F 0 0
Travailler en RASED E et G 6 et 16 22
Coordonner une ULIS A,C,D A : 3, B : 2, C : 8, D : 94 15
Enseigner en unité d’enseignement IME / ITEP / Institut d’éducation sensorielle A,B,C,D 1515
Enseigner comme enseignant référent Toutes  ? 0

La fin des inspections des T2 confirmée

Après nos multiples interpellations l’administration a confirmé que les T2 auraient une inspection conseil et pas d’inspection notée, contrairement à ce qui nous avait été indiqué depuis le début d’année et que nous avions dénoncé !

PDMQDC Cycle 3 : un simple transfert budgétaire des enseignants supplémentaires RAR ?

Les postes à pourvoir au mouvement seront des postes de remplaçant de PDMQDC Cycle 3. Ainsi le PDMQDC sera nommé au sein de l’équipe pédagogique tout comme les PDMQDC « classiques ». L’enjeu de ce poste, présenté par l’IENA, est la continuité des apprentissages en 6ème. Les interventions se feront dans les écoles et le collège de réseau. La quotité horaire sera établie en fonction du projet, piloté par l’IEN…

Contractuels dans le Rhône : la situation n’est pas acceptable !

Au 28 février, ce sont 104 contractuels qui sont dans nos écoles dont 20 à mi-temps…et l’IA nous annonce que cela va encore s’accentuer ! Pour le SNUipp-FSU c’est le nombre de places au concours qu’il faut augmenter, pas le recrutement de contractuels.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.