www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Mouvement et Permutations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 avril 2017

Mouvement et postes bloqués : le SNUipp-FSU69 intervient de nouveau auprès de l’IA !

L’IA a décidé de bloquer un ou deux postes classes pour des PES dans certaines écoles.

Le SNUipp-FSU69 a contesté cette décision et l’a signifié à l’IA par le courrier que vous trouverez ci-dessous.

Il nous semble en effet inacceptable de nommer 3 ou 4 PES dans de petites écoles et/ou des écoles en REP.

Nous avons indiqué à l’IA qu’il y avait d’autres solutions :

- Nommer des PES en complément des collègues à temps partiels qui n’ont pas encore de postes car ils participent au mouvement,

- Nommer des PES sur des ouvertures de classe en juin (quelques dizaines sont prévues).

Il faut noter que l’Inspection Académique a constitué 598 « berceaux » pour accueillir des PES alors que ceux-ci seront vraisemblablement moins nombreux.

Nous invitons donc toutes les écoles concernées à interpeller leurs IEN sur leurs situations et à essayer de faire débloquer un maximum de poste-classe !

Excel - 49.5 ko
Liste poste à débloquer car trop de PES proposition SNUipp

Lettre du SNUipp/FSU 69 à l’IA du Rhône

Objet : Postes bloqués pour l’implantation des PE Stagiaires suite…

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Dans votre courrier du 21 mars 2017, répondant à celui que nous avons adressé le 16 mars 2017, vous indiquez votre refus de débloquer des postes, lors de la phase principale du mouvement 2017, réservés à l’accueil des PE stagiaires à la rentrée prochaine.

Vous précisez également ne pas souhaiter que les PEMF soient complétés par des stagiaires, et ce, dans le souci « de tout mettre en œuvre pour préserver la qualité de l’accompagnement des stagiaires ».

Selon nous, la qualité de l’accueil de ces personnels stagiaires ne saurait être davantage garantie sur des supports de complément de personnels à temps partiel ou de décharges de direction. Nous sommes particulièrement inquiets pour les écoles qui cumulent des postes bloqués et des compléments de temps partiel ou de décharge de direction et qui devront fonctionner l’année scolaire prochaine avec trop de PES. Dans ces situations que nous avons répertoriées dans un document que nous joignons à ce courrier, la qualité d’accueil des stagiaires que vous souhaitez légitimement préserver, sera nécessairement compromise, comme le démontrent nos observations en dernière colonne.

Ainsi, sur ces situations particulières, nous réitérons notre demande de débloquer des postes entiers afin de diminuer le nombre de PE stagiaires exerçant sur une même école.

Nous vous prions de croire, Monsieur l’inspecteur d’académie, à notre attachement à l’école publique et à la défense des intérêts de ses maîtres.

Pour l’équipe départementale du SNUipp-FSU du Rhône,

Camille BASTIEN Benjamin GRANDENER

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.