www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, AESH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 avril 2017

Le salaire et les frais de transport pour les AESH, EVS...

Les personnels AESH, CUI et AED sont rémunérés au Smic ou quasi au minima de la Fonction publique, conjugués à des temps partiels imposés, leurs salaires sont donc très faibles.

Pour les CUI (contrats de droits privés) :

Les CUI sont uniquement rémunérés au Smic. Un contrat de 20 heures hebdomadaires correspond à 679 euros net mensuels.

Il est possible de cumuler le salaire d’un contrat CUI avec les allocations perçues auparavant (ASS, ATA, AER ou ARE). Cela se fait sous certaines conditions et il faut se renseigner auprès de pôle emploi. Par contre, les CUI n’ont pas droit à l’action sociale (chèques vacances et CESU).

Pour les AED/AESH (contrats de droits publics) :

Les AED sont rémunérés au traitement minimum de la Fonction publique (indice majoré 312) qui doit être relevé régulièrement pour suivre l’évolution du Smic.

Les AESH sont rémunérés lors de leur recrutement à l’indice brut 315.

Lorsqu’ils sont CDisés (au bout de 6 ans de CDD), ils accèdent à une sorte de « grille de salaire » comprenant 10 niveaux et sont tout d’abord rémunérés à l’indice de niveau 2 (indice majoré 318) et montent progressivement jusqu’au niveau 10.

Par exemple, une quotité de travail de 58% (24h hebdomadaires sur 39 semaines) correspond à une rémunération de 698 euros nets au niveau 2 de l’échelle et à 805 euros nets en haut de l’échelle...

Les AED et AESH ont également droit au paiement du supplément familial de traitement (SFT) s’ils sont parents ainsi qu’à l’indemnité de résidence en fonction de leur lieu d’habitation (zone 1 : 3% du traitement mensuel, zone 2 : 1%, zone 3 : 0%).

Les AESH et AED ont droit à l’action sociale (chèques vacances ou CESU/fonctions publiques pour la garde d’enfants).

Modalités de remboursement des frais de transport :

Les agents non titulaires peuvent bénéficier des frais de déplacements comme les agents titulaires entre leurs différents lieux de travail c’est à dire s’ils travaillent dans plusieurs écoles.

Ils peuvent prétendre également à une prise en charge de 50% de l’abonnement (a minima mensuel) à des transports publics de voyageurs entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail. Cela exclut donc les agents habitant en ruralité.

 

39 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.