www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 juin 2017

CP à 12 : le SNUipp/FSU 69 interpelle l’IA avant la grève du 23

Une autre mise en œuvre pour la mise en place des CP à 12 est possible ! Le Rhône compte une soixantaine d’écoles élémentaires ou primaires en REP+. En créant un poste supplémentaire pour chacune de ces écoles, cela permettrait d’alléger de manière conséquente les effectifs des classes de CP (entre 12 et 20 élèves maximum) tout en conservant des effectifs décents dans les autres niveaux de classes et les postes de PDMQDC.

L’inspecteur d’académie a les moyens d’attribuer 60 postes à ces écoles REP+ pour la rentrée 2017 et donc de mettre en œuvre les nouvelles mesures ministérielles d’allègement des classes de CP de façon constructive, sans pénaliser tous les autres élèves de ces territoires.

Lettre du SNUipp/FSU 69 à destination de l’IA du RHône.

Le 21/06/2017

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Nous avons eu connaissance lundi matin des documents préparatoires au CTSD du vendredi 23 juin 2017. Dans le même temps, M. Fieschi nous a également fait parvenir par mail les modalités de calcul pour les écoles en REP+ concernant l’attribution des postes induits par la mise en place de la mesure des CP à 12.

En audience, nous vous avions déjà exprimé notre refus d’utiliser les postes de PDMQDC comme des postes d’adjoints, vous rappelant tout l’intérêt de ce dispositif pour tous les élèves de la maternelle au CM2.

De plus, alors que les écoles doivent faire face à la mise en place très tardive de cette mesure qui rend la préparation de la rentrée très complexe, nous constatons avec effarement qu’environ les 2/3 des écoles REP+ déjà concernées par la perte de leur PDMQDC verront également leurs effectifs des classes du CE1 au CM2 alourdis alors même que les seuils du département du Rhône sont déjà très élevés. Les équipes de ces écoles REP+ endurent donc une double peine.

Dans ce contexte extrêmement préoccupant, de nombreux collègues seront en grève vendredi 23 juin et des dizaines d’écoles seront fermées.

Le SNUipp-FSU 69 vous demande :

- le maintien de tous les postes de PDMQDC du département qui permettent autant la prévention que la remédiation à la difficulté scolaire de tous les élèves.

- que la mise en place des CP à 12 n’aboutisse pas à l’alourdissement des effectifs dans les classes du CE1 au CM2. Techniquement, il s’agit donc d’appliquer les seuils de fermeture REP+ pour déterminer le nombre de postes nécessaires à ces niveaux de classe et non les seuils d’ouverture comme vous l’envisagez.

- que l’attribution de moyens supplémentaires aux écoles REP+ (hors redéploiement) permette une diminution conséquente du nombre d’élèves en CP dès la rentrée 2017 sans obligatoirement se contraindre à un effectif fixe de 12 élèves par classe.

Il n’est pas envisageable qu’une mesure aussi onéreuse puisse aboutir à une dégradation des conditions d’apprentissage pour tous les élèves de l’éducation prioritaire renforcée à l’exception des CP et une baisse des moyens pour toutes les écoles du département.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur l’inspecteur d’académie, l’expression de nos salutations distinguées.

L’équipe départementale du SNUipp-FSU du Rhône

 

33 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.