www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Ecole 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 juin 2017

CTSD du 23 juin 2017 : Des inquiétudes confirmées

Le SNUipp-FSU 69, fort de la mobilisation des écoles en REP/REP+, a rappelé à l’inspecteur d’académie l’opposition d’une grande majorité des collègues aux modalités de mise en place des CP dédoublés.

En effet, si le dispositif est intéressant, sa mise en œuvre se fait dans la précipitation et sans moyens supplémentaires, donc par redéploiement à la hussarde, principalement des PDMQDC.

Par soucis d’économie de postes, l’IA a également conçu les modalités de calcul pour les effectifs des autres classes (CE1 à CM2) sur les bases défavorables des seuils d’ouverture et non de fermeture, ce qui engendre une hausse significative du nombre d’élèves pour ces niveaux de classe en REP+.

Lire l’article : Mobilisation historique de l’Education Prioritaire : Tous au rassemblement lundi 26 juin 18h devant le Rectorat !

Concrètement, les CP dédoublés coûtent 120 postes au département et constituent la quasi totalité du solde des mesures positives du mois de juin. Ce solde est à ajouter aux 74 créations du mois de février. Sur la dotation de 250 postes, il reste donc une cinquantaine de postes déjà répartis en février principalement pour l’ASH, les créations PDMQDC, UPE2A, …

Des doutes sur les moyens donnés par le MEN

Cependant, sur les 1600 élèves attendus en septembre, seuls 800 sont inscrits à ce jour, ce qui laisse présager de multiples créations en septembre. Par ailleurs, l’IA n’est toujours pas en mesure de nous dire si les 65 PES de plus pour le Rhône, annoncés par le ministère, sont une dotation supplémentaire ou pas. Par conséquent, il a supprimé 42 des 50 postes de remplaçant prévus en février par son prédécesseur et a redéployé les 84 postes de PDMQDC du département (22 des ces postes avaient été créé en février). Le SNUipp-FSU 69 demande que le ministère abonde réellement la dotation du Rhône pour éviter tout redéploiement.

Les autres écoles devront attendre

Pieds et poings liés à cause du dispositif CP dédoublés, l’IA a renvoyé toutes les mesures positives en ordinaire (création ou annulation de retrait) au CDEN et ne prend plus du tout en compte les ULIS pour valider une mesure favorable dans des situations à suivre. Après la baisse des seuils initiée en début d’année, c’est un retour de balancier inquiétant.

Vous trouverez l’ensemble des mesures du CTSD dans le tableau ci-dessous.

PDF - 368.6 ko
apres ctsd 23 JUIN 2017

 

45 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.