www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Ecole 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 janvier 2018

Carte scolaire : faites nous remonter vos chiffres ! Ce que défendra le SNUipp-FSU 69

Le CTSD concernant les ouvertures et fermetures de classe pour la prochaine rentrée se déroulera le 29 janvier. Si vos effectifs laissent envisager une telle situation, remplissez notre document afin que nous puissions suivre et défendre au mieux votre école.
Word - 159.5 ko
Fiche à nous transmettre

A noter : les seuils pour ouvrir ou fermer une classe :

PDF - 106.8 ko
seuils 2017

Carte scolaire : ce que défendra le SNUipp-FSU 69

L’année dernière a été très particulière. Pour la première fois, le SNUipp-FSU69 a obtenu la baisse des seuils en maternelle en ordinaire et en DIF. A cette avancée historique pour les écoles concernées, ce sont ajoutés des créations de postes significatifs dans les RASED, les UPE2A ainsi qu’en ULIS. Malheureusement, la mise en œuvre non financée des CP à 12 en REP + a conduit à supprimer tous les postes de maitres supplémentaires en REP+ et alourdir les effectifs dans les autres classes. Cela avait contraint le SNUipp-FSU 69 et les collègues à se mettre en grève en juin et à la rentrée pour la première fois depuis des années aussi.

Vers une carte scolaire conflictuelle ?

Pour l’instant, l’inspecteur d’académie souffle le chaud et le froid sur la question de la carte scolaire. L’annonce du non-respect des seuils est une très mauvaise nouvelle. La dotation du Rhône de 242 postes ne devrait pas permettre la mise en place des CE1 à 12 en REP + et avec la hausse démographique annoncée du Rhône les conditions de travail des élèves et des enseignants dans les écoles devraient se dégrader.

Orientations du DasenMoyens nécessaires
Hausse démographique : + 1200 élèvesEnviron 70 postes classes ainsi que décharges de direction
CP à 12 en REP (en intégrant la suppression des PDMQDC)80 à 90 postes
CE1 à 12 en REP + 120 à 150 postes
Elèves à besoins particuliers30 à 50 postes

Un minimum de 310 postes est donc à prévoir pour mettre en place toutes ces propositions. Postes que le département du Rhône n’aura pas.

Nous souhaitons que l’inspecteur d’académie entende les propositions constructives portées par le SNUipp-FSU69 pour permettre la construction d’une carte scolaire consensuelle. Les tensions créées par les rythmes scolaires, les conséquences de la baisse des moyens municipaux, la baisse dramatique du nombre de contrats aidés.... sont déjà suffisamment grandes.

Notre priorité absolue : réviser les seuils d’ouverture et de fermeture, un minimum incontournable

Les seuils du Rhône sont parmi les plus hauts de France. Ils doivent être revus à la baisse. Les seuils sont aussi une manière d’éviter les conflits, car ils sont un minimum garanti qui s’impose. Ils permettent aux écoles, aux inspections, aux communes d’anticiper des ouvertures et des fermetures sans être soumises à des arbitrages de dernière minute.

Un réel effort sur les élèves à besoins particuliers

Les élèves à besoins particuliers sont une des priorités annoncées de l’IA.

- Médiateur Prévention Violence : c’est un dispositif qui existe dans plusieurs départements pour répondre à la question des élèves hautement perturbants. Ces enseignants interviennent dans les classes plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour trouver des solutions adaptées à chaque situation.

- Ecoles avec des dispositifs ULIS et UPE2A : nous avons demandé à l’IA de limiter progressivement les écoles dans ces situations. Il s’est engagé à ne pas créer d’ULIS dans des écoles ayant déjà des UPE2A. Nous souhaitons que des solutions soient trouvées pour toutes les écoles qui en font la demande. Si votre école cumule deux dispositifs et souhaite que la situation évolue, contactez-nous à snu69@snuipp.fr

- RASED : la refonte de la carte des circonscriptions et les créations de postes ont permis de rééquilibrer les moyens RASED. Pour autant, de nouvelles créations de postes sont nécessaires pour répondre aux besoins des élèves, pour éviter les ½ postes peu attractifs et efficaces, pour reconstituer des antennes RASED complètes.

- UPE2A : nous continuerons à réclamer des créations de postes dans les secteurs en tension, ainsi que dans des écoles identifiées pour que les enfants puissent avoir les 9h massées d’apprentissage du français.

- ASH : Les créations de places en ULIS, en IME et en ITEP doivent se poursuivre pour permettre la réalisation de toutes les notifications dans des délais raisonnables.

 

47 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.