www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Interventions du SNUipp 69 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 juin 2017

CAPD du 29 mai : 2ème phase du mouvement, mesures de carte scolaires, CP à 12...

Dans sa déclaration préalable à la CAPD du 29 juin, le SNUipp-FSU 69 a rappelé à l’IA les conséquences désastreuses de la politique de mise en œuvre des CP à 12 dans le Rhône et a, à nouveau, souligné l’aberration de la formation CAPPEI des enseignants RASED qui ne garantit plus aux stagiaires d’avoir un tuteur qui enseigne dans la même option que lui. Pour finir, le SNUipp-FSU 69 a demandé à l’IA la confirmation qu’aucune pression ne serait exercée sur les équipes pour mettre en place la rentrée en musique.
PDF - 267.1 ko
DECLARATION PREALABLE DU SNUIPP CAPD DU 29 JUIN 2017

2ème phase du mouvement 2017

Lors de cette 2ème phase du mouvement, on compte 846 participants pour 461 affectations. A l’issue de cette phase, 371 collègues restent sans affectations et 14 restent sur leur poste.

Parmi les postes restés vacants, on compte 6 ulis option D, 9 directions (8 élémentaire et 1 maternelle), 1 poste fléché allemand, 5 psychologues scolaires, 2 postes à la MDPH et 48 postes de brigades de remplacement.

Les élus du SNUipp-FSU 69 sont intervenus pour dénoncer les vœux bloqués de certains collègues qui ont postulé sur des postes de directions ou de CPC vacants. Certains étaient titulaires des certifications demandées mais n’ont pas pu participer aux commissions qui n’ont tout simplement pas été organisées !

Pour ces postes restés vacants, les collègues peuvent adresser une demande à l’IEN de la circonscription qui soumettra son avis à l’IA. Les collègues nommés le seront à titre provisoire.

Mesure de carte scolaire

- Victimes de carte scolaire

Suite aux décisions du CDEN, les collègues victimes de carte scolaire seront contactés par les service de la DPE afin de leur trouver une nouvelle affectation pour l’année 2017-2018. Ils participeront au mouvement 2018 avec une bonification pour retrouver un poste à titre définitif l’année suivante. Si des fermetures de classes ont lieu en septembre dans les écoles qui accueillent des PES, elles concerneront les adjoints et non les PES. L’IA a affirmé que les affectations des PES étaient prioritaires. Les PES connaitront leurs lieux d’affectation les 3 et 4 juillet. Ensuite, l’administration s’occupera des affectations des victimes de carte scolaire. Les services de la DPE ont assuré faire leur maximum pour que la majorité des collègues connaissent leur affectation avant les vacances…

Postes remplaçants PDMQDC en maternelle

- Les 11 collègues affectés sur le poste remplaçant PDMQDC maternelle en REP+ passent sur l’élémentaire de proximité pour permettre la mise en place des CP à 12. L’année prochaine, ils bénéficieront d’une bonification de victime de carte scolaire pour le 1er mouvement. Pour cette rentrée, si le transfert en élémentaire pose vraiment problème au collègue, il est possible de contacter les services de la DPE par mail pour qu’ils essaient de les réaffecter en juillet sur un poste à titre provisoire.

Changement de rythmes scolaires

A noter que 56 communes ont demandé à l’IA le retour à la semaine de 4 jours dès la rentrée 2017. Ces mesures entraineront des changements d’associations de temps partiels au cours de l’été.

Ouverture de classes très probables à la rentrée 2017

Pour les ouvertures qui seront certaines pour la rentrée, un groupe de travail sera prévu fin août pour que les personnels puissent y être affectés avant même le ctsd de rentrée de manière à leur permettre de faire la rentrée dans les écoles.

Mise en place des CP à 12 en REP+

Le SNUipp-FSU 69 a à nouveau dénoncé une mesure coûteuse qui dégrade les conditions d’apprentissage d’une grande majorité des élèves des écoles REP+ et les conditions d’enseignement de leurs enseignants et a demandé une certaine souplesse quant à l’effectif des classes de CP. En effet, à partir du moment où l’équipe s’assure de la réduction significative des effectifs de CP, elle doit pouvoir s’ajuster pour tenir compte de la réalité de l’école et limiter la hausse des effectifs dans les autres niveaux de classe. Cette souplesse du nombre de CP a été accordée par les IA d’autres départements. L’IA du Rhône nous a dit ne pas avoir encore pris sa décision à ce sujet et attendre les consignes qu’il recevra du ministère le 3 juillet. Toutefois, il a affirmé qu’être fonctionnaire consistait à faire vivre une volonté nationale et qu’il se méfiait des accommodements qui dénaturent les idées de départ…

Par ailleurs, selon l’IA, ce qui est possible ailleurs n’est pas envisageable pour le Rhône qui compte un nombre important d’écoles en REP+ et qui doit faire face à une importante hausse démographique.

Le SNUipp-FSU 69 a rappelé à l’IA que bon nombre d’enseignants en REP+ n’envisageaient pas de faire la rentrée dans ces conditions et que des mobilisations étaient à prévoir.

Autres infos : CAPPEI : formation en danger : je clique ici.

 

25 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.