www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 août 2017

2 ème journée de pré-rentrée : le SNUipp/FSU 69 interpelle l’IA... mais n’obtient pas de réponse...

Une fois de plus, des consignes circulent dans les écoles pour ne pas autoriser une seconde journée de pré-rentrée, afin de garder ces 6 heures pour une formation décidée au niveau départemental. Ce n’est pas entendable ! Pour certaines équipes, ces heures sont indispensables et seront prises de toute façon...Elles doivent donc être reconnues !

Sans réponse à quelques jours de la rentrée, le SNUipp/FSU 69 appelle les collègues du département à organiser leurs journées de prérentrée, en professionnels, comme ils pensent que c’est nécessaire pour le bon fonctionnement de leurs écoles.

Si vous décidez de rajouter une seconde journée de prérentrée, déduisez les heures faites de vos heures de réunions obligatoires (conseils des maitres par exemple).

N’hésitez pas à nous contacter en cas de pression de la part de la hiérarchie. Nous interviendrons à nouveau sur cette question lors des instances de rentrée.

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Tout comme l’an dernier, il semblerait qu’une seule journée de prérentrée ne soit accordée aux enseignants du premier degré et que deux demi-journées prises en dehors des heures de cours, pourront être dégagées, durant l’année scolaire, afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques.

Pour un certain nombre de collègues, il est indispensable d’étaler la prérentrée sur deux voire trois journées. Nous ne pouvons que nous satisfaire de l’engagement professionnel de ces enseignants. C’est la raison pour laquelle, nous vous demandons, comme nous l’avons fait l’an dernier, des dérogations au calendrier proposé par le ministère pour permettre aux équipes qui le souhaitent de préparer au mieux la rentrée.

Vous le savez, la problématique du travail invisible dans le premier degré est une thématique abordée par le SNUipp-FSU depuis plusieurs années.

La question de la prérentrée récurrente depuis quelques temps illustre parfaitement ce manque de reconnaissance d’une partie du travail des professeurs des écoles. Nous espérons que, dans un contexte de forte tension dans les écoles en REP+ avec la mise en place précipitée des CP dédoublés, vous saurez entendre la demande de nombreux enseignants.

Nous vous prions de croire, monsieur l’inspecteur d’académie, à notre attachement à l’école public et à l’intérêt de ces usagers.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.