www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 novembre 2017

Rendez-vous de carrière : les annonces du Rectorat

La FSU a été convoquée par le Rectorat pour faire le point sur la mise en place des nouveaux rendez-vous de carrière. Si les textes ministériels sont assez clairs sur le fonctionnement général de ces rendez-vous, la mise en œuvre concrète peut encore soulever des questions.

Ces nouveaux plans de carrière s’appuient sur le nouveau protocole dit « PPCR ». La FSU a voté ces textes qui ont permis une revalorisation des traitements (près de 500 millions d’euros pour l’Education Nationale), des carrières et une redéfinition de l’évaluation.

En finir avec le système injuste de la note

Dans l’esprit, la modification de l’évaluation devrait permettre d’en finir avec les « évaluations-sanctions » et le système injuste de la note. Ce système favorisait massivement les collègues qui pouvaient bénéficier d’inspections régulières tous les 3 ans (essentiellement les hommes ayant exercé leurs carrières dans certaines circonscriptions) et qui avaient eu une bonne première inspection (qui se faisait dans des circonstances très différentes d’un collègue à l’autre). Dorénavant, tous les collègues devront être inspectés au même moment de leur carrière et l’impact éventuel de ces rendez-vous de carrière se limitera à deux ans.

Les annonces du Rectorat

Le Rectorat a choisi d’harmoniser les rendez-vous de carrière sur l’académie (Rhône-Loire-Ain) et entre les degrés (primaire-secondaire). Les IEN participent à des séminaires pour échanger avec les Inspecteurs et chefs d’établissement du 2nd degré. Le Rectorat ne désire pas donner des contingents par circonscription ou par discipline dans le 2nd degré. Le nombre de collègues recevant une évaluation finale dite « excellente » ne sera donc pas administrativement limité à 30%. Le Rectorat a choisi d’envoyer toutes les évaluations finales des rendez-vous de carrière au même moment pour tous les collègues en fin d’année scolaire. Les « bilans » ne seront pas envoyés au fur et à mesure. Dans cette année de transition, le Rectorat a proposé des groupes de travail réguliers avec les organisations syndicales pour ajuster le système au fur et à mesure.

Les avancées du nouveau système

Le Rectorat a rappelé que le questionnaire préalable au rendez-vous de carrière n’était pas une obligation. Cela change complètement les habitudes du 1er degré. Le rendez-vous de carrière sera programmé un mois à l’avance. En cas d’impossibilité majeure, les collègues peuvent demander à le décaler. Mais face à la complexité du système, les dates devraient être respectées pour tous les collègues. Le rendez-vous ne fera pas l’objet d’un rapport d’inspection comme avant. L’inspecteur devra remplir la grille définie par le ministère sans faire de rapport d’inspection.

Les questions qui restent en suspens

Se pose la question des collègues qui ne pourront pas faire de rendez-vous de carrière : arrêt maladie annuel, Congés formation professionnelle, etc… Comment ces dossiers seront traités en instance paritaire ?

Les demandes de la FSU

Le SNUipp-FSU et la FSU ont demandé un certain nombre d’avancées :

- Mise en place d’un Groupe de Travail préalable aux instances décisionnelles pour harmoniser les appréciations finales. En effet, la grille comporte 11 items qui seront convertis en une seule appréciation finale.

- Mise à disposition d’outils d’analyses des appréciations pour vérifier les biais éventuels : différence hommes-femmes, différence par circonscription, différence par métier etc…

- A titre transitoire, nous souhaitons qu’en cas d’égalités entre collègues, l’administration utilise l’AGS pour les départager. Dans quelques années, cela ne sera plus nécessaire car les collègues seront tous inspectés au même échelon avec la même AGS.

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.