www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : les publications  / BID 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 novembre 2017

Carte scolaire : faudra-t-il aller vers une grève ?

Lors du CTSD (Comité technique Spécial Départemental), l’Inspecteur d’Académie a fait un certain nombre d’annonces inquiétantes.

Voici les priorités annoncées par l’IA dans l’emploi des postes qui lui seront attribués à la rentrée :

- les CP et CE1 à 12 en REP et REP+
- le handicap et les élèves à besoins particuliers.
- le remplacement

Cela ne correspond pas aux priorités exprimées par les collègues du Rhône.

Et la baisse des seuils ? A la suite de notre enquête, les collègues avaient très clairement indiqué qu’une priorité absolue devait être donnée à la base des effectifs dans les classes. Cela a été réalisé à la rentrée 2017 pour les écoles de maternelle ordinaires et DIF. Qu’en est-il pour les autres écoles : les maternelles REP, REP + ou encore toutes les écoles élémentaires ? Nous rappelons que les seuils dans le Rhône sont parmi les plus élevés de France, il est urgent de les améliorer !

Et les PDMQDC ? Par deux grèves, les écoles REP + et REP ont rappelé leur attachement aux PDMQDC (maitres supplémentaires). Officiellement le ministère indique qu’il ne veut pas leur disparition. Pourtant, tous les PDMQDC de REP + ont été supprimé pour financer les CP à 12 en REP + à cette rentrée et ceux en REP le seront à la rentrée prochaine. Là encore, les priorités de l’IA ne correspondent pas aux demandes des collègues qui demandent le maintien de ce dispositif et son élargissement à toutes les écoles.

Handicap et élèves à besoins particuliers : une priorité à clarifier. Ce point pourrait faire consensus entre l’IA et le SNUipp-FSU. En effet, le SNUipp-FSU réclame un développement des structures ULIS, IME et ITEP et SESSAD pour que les notifications de la MDPH puissent se mettre en œuvre au plus vite. Mais est-ce à dire que l’IA va continuer à créer de postes UPE2A et RASED qui sont actuellement en sous effectifs par rapport au besoin ? Est-ce à dire que l’IA va enfin reconnaître les élèves d’ULIS dans la comptabilisation des effectifs des écoles ? Est-ce à dire que l’IA va enfin mettre en place des postes de Médiateur Prévention Violence comme dans d’autres départements pour faire face à la problématique des Enfants Hautement Perturbants ? Pour le SNUipp-FSU, il est urgent que l’IA précise ses choix derrière cette priorité affichée, et y consacre de réels moyens.

Vers une remise en cause des seuils ? L’IA a annoncé que les seuils devaient être un « outil d’aide à la décision » et non « l’outil de la décision ». Il souhaite s’appuyer sur des « zones d’équité ». Pour l’instant, il n’a donné aucun contenu à ces zones d’équité. Pour le SNUipp-FSU 69, cette annonce est inacceptable. Les seuils du Rhône sont parmi les plus élevés de France. Ils constituent un minimum incontournable. Le respect des seuils par les IA successifs depuis des années a aussi permis d’avoir des bases communes de discussion entre écoles et IEN ou encore entre écoles et Mairies. La carte scolaire fait l’objet de très peu de contestations ou de conflits sociaux dans le département. Seules les règles permettent un traitement équitable des écoles entre elles.

La fin de la carte scolaire de septembre ? L’IA a annoncé la suppression du CTSD de septembre. Il serait remplacé par un groupe de travail fin août. Le SNUipp-FSU a dénoncé cette suppression. Il faut rappeler qu’une vingtaine de mesures ont été actées après la rentrée. Face à nos critiques, l’IA s’est engagé à faire un autre groupe de travail quelques jours après la rentrée.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.