www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Interventions du SNUipp 69 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 novembre 2017

Le SNUipp-FSU 69 reçu en audience par l’IA pour porter vos revendications

Lors de l’audience du jeudi 23 novembre, nous avons redit à l’inspecteur d’académie quelles étaient les inquiétudes et les priorités des collègues du Rhône, et donc les sujets sur lesquels il devait rapidement apporter des réponses concrètes et pérennes.

Direction et EVS : les solutions sont loin d’être trouvées

Lors du CTSD du 20 novembre, l’Inspecteur d’Académie a indiqué que le Rectorat et la DSDEN cherchaient des pistes pour compenser la disparition des EVS administratifs. Il s’agirait en effet de proposer aux écoles des stagiaires de certains bacs pro… Lors de l’audience, nous avons demandé si un calendrier avait été fixé. Nous avons aussi rappelé que des solutions de remplacement devaient être obligatoirement trouvées. L’Inspecteur d’Académie nous a informés qu’il comptait aborder la question lors de son « dialogue de gestion » avec le ministère. Deux groupes de travail (au niveau académique et au niveau départemental) allaient être mis en place pour réfléchir à des solutions concrètes.

Commentaire du SNUipp-FSU : il faudrait nommer des Assistants d’Education dans chaque école comme il en existe dans chaque collège et non des apprentis en formation ! Mais cette solution appartient au ministère. C’est pourquoi le SNUipp-FSU continuera ses actions avec les directions d’école pour exiger la mise en œuvre de cette solution. Au niveau local, le SNUipp-FSU souhaite que les groupes de travail ne soient pas des écrans de fumée comme l’ont été en leur temps des réunions sur la simplification des taches administratives de direction.

Elèves Hautement Perturbants et Médiateurs Prévention Violence

L’Inspecteur d’Académie nous a rappelé qu’il ne voulait pas reprendre à son compte le terme d’élèves hautement perturbants. Pour lui, ce terme remet la responsabilité des situations sur les élèves. Pour le SNUipp-FSU, le terme évite de remettre la responsabilité sur les enseignants. Il évite aussi la confusion entre élèves hautement perturbants et élèves relevant du champ du handicap. L’Inspecteur d’Académie nous a aussi rappelé son scepticisme sur le poste de Médiateur Prévention Violence qui ne saurait être une solution à toutes situations. Pour autant, il indique que les élèves à besoins particuliers seront une de ces priorités de la carte scolaire (cf compte-rendu du CTSD).

Commentaire du SNUipp-FSU : le SNUipp-FSU souhaite la création de ces postes qui pourraient être un outil de plus pour gérer certaines situations urgentes. Il n’ya aura pas de solution unique. Il faut aussi avoir un volant d’AESH supplémentaires, développer les places en ITEP, IME , SESSAD ou encore ULIS… La création de ces postes sera une revendication prioritaire du SNUipp-FSU.

Rythmes scolaires : quelle place pour les enseignants

Nous sommes revenus sur les injonctions de certains IEN pour empêcher que la question des rythmes soit posée lors des premiers conseils d’école. Faut-il y voir une délégation aux communes de la question des rythmes par l’Inspecteur d’Académique ? Pour le SNUipp-FSU, cette « décision » ne serait pas acceptable car beaucoup de communes priorisent légitimement l’organisation du périscolaire et n’envisagent pas forcément une consultation large de tous les acteurs : parents et enseignants.

L’Inspecteur d’Académie nous a indiqué que nous avions mal compris ses intentions. Il va imposer un calendrier Education Nationale à tous les acteurs. Il souhaite des échanges sans vote au 1e trimestre et une consultation des acteurs au 2e trimestre. Il arrêtera ses décisions au CDEN du 26 mars 2018. En attendant, il refusera tout changement de rythmes en cours d’année comme cela arrivait précédemment.

Commentaire du SNUipp-FSU : Au-delà de ces décisions, nous souhaitons que l’IA s’engage à ce que les enseignants soient bien consultés sur la question des rythmes. Si cela ne devait pas être le cas, n’hésitez pas à nous solliciter pour que le SNUipp-FSU 69 organise lui-même une consultation sur votre commune.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.