www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Mouvement et Permutations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 janvier 2018

Mouvement 2018 : ce que défendra le SNUipp/FSU 69

Jeudi 11 janvier se déroulera la CAPD qui entérinera les instructions du mouvement 2018. Si le SNUipp/FSU 69 s’est déjà fait entendre sur certains points, il reste encore des points négatifs qui doivent évoluer.

C’était le sens de la pétition que nous avions lancé au mois de décembre : JE CLIQUE ICI.

Nous avons demandé par écrit à l’IA (conjointement avec le SNUDI-FO) de revenir sur certaines décisions. Sans réponse à ce jour, nous interviendrons à nouveau lors de cette CAPD.

Voici le courrier récapitulant nos demandes :

Objet : instructions du mouvement 2018

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Nous avons reçu le 7 décembre la nouvelle version des instructions du mouvement. Ce nouveau projet ne prend pas en compte certaines remarques formulées par les représentants des personnels du SNUipp-FSU et du SNUDI-FO (organisations qui représentent 9 élus paritaires sur 10) lors du groupe de travail du 30 novembre. Dans la perspective de la CAPD du 11 janvier qui aura notamment à son ordre du jour la question des règles du mouvement, le SNUipp-FSU et le SNUDI-FO s’adressent donc à vous pour réitérer leurs demandes sur plusieurs points.

Tout d’abord, nous tenons à réaffirmer que le barème du Rhône ne peut pas avoir qu’une valeur indicative. En effet, le système de bonifications du département permet déjà de prendre en compte les situations particulières (carte scolaire, situations médicales…) de façon transparente et permet donc un traitement équitable des demandes de mutation des collègues. Nous vous demandons donc qu’il soit retiré du projet de règles du mouvement le fait que le barème n’ait qu’une valeur indicative, comme cela est indiqué en page 5.

Nous demandons également l’attribution pour les titulaires du CAPASH et du CAPPEI de la priorité maximale seulement sur les postes correspondant à leur option précise, à leur module précis ou à leur dominante précise (pour les lauréats du CAPPEI module RASED). Malgré les difficultés informatiques, une telle solution est possible puisque chaque année les attributions de bonification se font manuellement lors d’un groupe de travail. Le fait d’attribuer la même priorité à tous les enseignants spécialisés sur tout type de poste spécialisé revient à nier l’existence des options du CAPASH, des modules du CAPPEI et des dominantes du module CAPPEI RASED, qui sont pourtant bien présentes dans les textes règlementaires. Par ailleurs, les postes de l’ASH sont diversement attractifs. A terme, le départ en CAPPEI option ULIS deviendrait la porte d’entrée aux postes de SEGPA ou de RASED. Cela nuirait à la qualité et la diversité des formations CAPPEI, peut-être à terme à leur attractivité ? Cela revient également à affirmer que tous les élèves, quels que soient leur handicap ou leurs difficultés, auraient les mêmes besoins, ce qui est inacceptable. Par ailleurs nous vous rappelons notre désaccord avec le fait que les stagiaires CAPPEI bénéficient d’une priorité 14, donc supérieure à celle des enseignants déjà titulaires du CAPASH.

Pour nos organisations syndicales, un enseignant déjà titulaire d’un certificat (CAPASH ou CAPPEI) doit être prioritaire par rapport à un enseignant ne l’ayant pas encore validé. Si vous maintenez le système actuel de bonifications selon les options, les entrants stagiaires CAPPEI auront la garantie de trouver un poste dans leur option sans passer par une bonification 14.

Enfin, nous avons reçu une fiche de poste pour les adjoints en REP et REP + qui conditionne une demande de mutation en REP ou en REP+ à l’avis favorable de l’IEN. Dans le prolongement de nos échanges du groupe de travail du 30 novembre, nous vous rappelons que cette solution ne nous parait ni équitable ni efficace. Nous souhaitons que vous preniez en compte ces propositions alternatives qui semblent respecter vos préconisations et les souhaits de nos organisations.

Veuillez agréer, Monsieur l’inspecteur d’académie, l’expression de nos salutations respectueuses.

 

25 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.