www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 février 2018

CRPE : la répartition des postes aux concours 2018

Alors que le nombre de postes proposés au concours était en hausse régulière depuis 3 sessions, le nouveau gouvernement a fait le choix de la rupture en supprimant 1161 places pour les concours 2018. Cette baisse porte essentiellement sur le concours externe (-1196 postes). Le détail académie par académie.

Ci-dessous la répartition des places aux CRPE pour la session 2018.

Académies total concours Concours externe Second concours interne Troisième concours
spécial spécial
Aix-Marseille 520 495 25
Amiens 420 400 20
Besançon 175 163 7 5
Bordeaux 410 348 30 10 2 20
Caen 180 174 3 3
Clermont-Ferrand 95 87 3 5
Corse 33 15 15 3
Créteil 1700 1450 50 200
Dijon 260 245 15
Grenoble 420 398 7 15
Guadeloupe 55 48 2 2 3
Guyane 215 125 7 75 8
Lille 760 737 23
Limoges 80 79 1
Lyon 700 652 20 28
Martinique 60 47 5 3 5
Mayotte 180 150 30
Montpellier 270 210 10 15 35
Nancy-Metz 330 310 2 18
Nantes 215 198 2 15
Nice 210 185 4 6 15
Orléans-Tours 420 402 6 12
Paris 325 312 4 9
Poitiers 210 188 9 13
Reims 230 224 6
Rennes 230 180 35 2 13
Réunion 250 211 3 10 26
Rouen 275 267 8
St Pierre et Miquelon 2 2
Strasbourg 360 287 58 12 3
Toulouse 250 237 8 5
Versailles 2000 1700 80 220
TOTAL118401052618134516772

Évolution du nombre de postes ces dernières années :
- concours 2012 : 6 000
- concours 2013 : 8 600
- concours 2014 anticipé : 8 500
- concours 2014 : 8 500
- concours 2015 : 11 920
- concours 2016 : 12 911
- concours 2017 : 13 001
- concours 2018 : 11840

S’il est à noter que le nombre de postes proposés dans certaines académies « en tension » est en augmentation (Versailles +250, Mayotte +60), il baisse à Créteil qui perd 100 postes.

D’autres académies, en revanche, vont payer un lourd tribut, par exemple Montpellier, Toulouse et Nantes perdent près de la moitié de leurs places (respectivement 280, 210 et 170), Nice et Rennes perdent environ 1/3 de leurs postes et Poitiers et Rouen plus de 20 %.

De plus même si le nombre d’inscrit-es au concours externe augmente dans quelques académies par rapport à l’année passée, il est globalement en légère baisse (-0,64%). Voir le détail ici.

Enfin, en 2017, seul-es 40% des inscrit-es se sont effectivement présenté-es aux épreuves d’admissibilité du concours externe. En 2005, année où le nombre de postes offerts était sensiblement le même qu’en 2017, elles et ils étaient près de 60% à s’y présenter. Voir l’évolution depuis 2009 ici.

La baisse du nombre de postes proposés au concours et la limitation des places en M1 MEEF vont encore aggraver la crise de recrutement.

Rappel  : Les épreuves d’admissibilité de ces concours auront lieu :
- les lundi 9 et mardi 10 avril 2018 pour le concours externe, le second concours interne et le troisième concours.
- le lundi 19 mars 2018 pour le premier concours interne.
- les lundi 16 et mardi 17 avril 2018 pour les concours spécifiques à Mayotte

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.