www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, AESH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 juin 2018

Les revendications de la FSU portées au Comité Technique Ministériel le 16 mai 2018

Lors du Comité Technique Ministériel du 16 mai 2018, l’examen d’un décret portant sur la modification de celui du 27 juin 2014 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des AESH était inscrit à l’ordre du jour.

La FSU a porté quatre points relatifs à :

- le besoin permanent : le principe d’inclusion scolaire est inscrit dans la loi de refondation de 2013. Depuis 2006, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire a fortement augmenté. Le caractère permanent de l’emploi doit être reconnu.

- la nature de la formation d’adaptation à l’emploi : à la lumière de ce qui est pratiqué dans les départements, la formation doit être en lien avec la fonction exercée et permettre la maîtrise de comportements professionnels en lien avec le handicap. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

- le diplôme professionnel : tous les AESH doivent bénéficier aujourd’hui, sur leur temps de travail, d’une formation leur permettant d’obtenir le DEAES (socle commun et a minima la spécialité « Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire »).

- le temps de travail : les AESH doivent être recrutés à temps complet, et peuvent exercer à temps partiel s’ils le désirent.

Malheureusement, aucun de ces points n’a été retenu. Un réexamen des conditions d’emploi des AESH est prévu dans l’agenda social pour 2019. Le SNUipp-FSU et la FSU continueront de militer pour que l’accompagnement des élèves en situation de handicap devienne un vrai métier ; c’est pourquoi ils y défendront les revendications énoncées ci-dessus.

 

25 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.