www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : promotions et intégrations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 août 2018

Promotions Hors Classe 2018 : enfin les contingents !

Les opérations de promotion à la Hors Classe ont pris énormément de retard cette année. Habituellement traitées en mai, le Ministère n’a donné cette année les chiffres officiels que fin juillet !

Cela pose notamment problème pour les collègues promus ayant demandé leur départ à la retraire pour le 1er septembre 2018. Pour profiter de leur promotion à la Hors Classe sur leur future pension, ils doivent avoir travaillé encore 6 mois. L’administration leur propose donc normalement de repousser d’un an leur départ. Libre à eux d’accepter ou de refuser.

Mais vu le calendrier extrêmement tardif, l’administration déjà débordée par le travail des affectations d’office après un mouvement intra-départemental catastrophique, aura-t-elle les moyens de contacter pendant l’été et avant la rentrée les collègues concernés ? Et n’est-il pas un peu tard pour que ceux-ci envisagent de prolonger leur carrière d’un an après avoir fini l’année scolaire qu’ils pensaient être la dernière ?

Les élus du SNUipp-FSU poseront ces questions dès les instances de rentrée et continueront à intervenir pour défendre les droits des collègues.

Nous avons déjà obtenu, pour départager des collègues à barème égal, la prise en compte de toute l’ancienneté de service, et pas seulement de l’ancienneté dans le grade, qui pénalisait fortement les anciens instits, dont seules les dernières années de PE étaient comptabilisées et pas leur carrière entière.

Au niveau national, les représentants SNUipp-FSU continuent d’intervenir pour demander que toutes les situations problématiques soient réétudiées et que de nouvelles CAPD se tiennent dans des conditions respectueuses du paritarisme : que les avis attribués soient réétudiés, que les critères de départage en cas d’égalité de barème s’appuient sur l’ancienneté générale de services et non sur celle dans le grade (car cela n’a pas été obtenu dans tous les départements), que l’ancienneté dans la plage d’appel au 31 août ne génère pas le même nombre de points quand il y a un écart d’une année.

Nationalement c’est 13,2% des collègues promouvables qui ont été promus. Pour 2019, le ratio sera porté à 15,1%.

Dans le Rhône ce sont donc 315 collègues promus, avec un barème minimum de 150 points. 250 collègues étant à égalité de barème à 150 points, ils ont été départagés par : rang d’échelon, sexe (priorité aux femmes), AGS, puis âge (au plus âgé).

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.