www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Direction 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 novembre 2019

+ de 150 directrices et directeurs du Rhône se réunissent pour exiger des actes forts !

Le collectif des directrices et directeurs du Rhône s’est réuni ce mardi 26 novembre. Un énorme succès révélateur de la colère actuelle. La statu quo n’est plus possible. Lire le communiqué de presse issu du collectif.

Ce mardi 26 novembre, plus de 150 directrices et directeurs venus de tout le département du Rhône étaient réunis à la Bourse du Travail (Lyon 3ème) pour débattre de leur métier.

De nombreuses tendances syndicales étaient représentées, des contributions multiples ont été soumises à l’assemblée. Si les avis pouvaient être divers sur quelques points, si certains débats ont été passionnés, tous les présents étaient d’accord pour demander au gouvernement la fin du statu-quo quant aux moyens associés à la direction d’école. Pour que leurs écoles puissent fonctionner correctement et que leur métier soit reconnu dans toute sa complexité, les directrices et directeurs demandent :

- Un abaissement de tous les seuils de décharges actuels et une extension des décharges d’enseignement, avec en particulier… 25 % minimum de décharge pour toutes les écoles, quelle que soit leur taille. La création d’un taux de décharge à 75 % (l’effet de seuil entre 50 % et 100 % étant beaucoup trop brutal). La création de décharges supérieures à 100 % (double direction, par exemple, dans de très grosses écoles, comme cela existe dans certains départements).

- La prise en compte de paramètres liés à la population scolaire accueillie (présence de dispositifs U.L.I.S. - Unité Localisée d’Inclusion Scolaire - ou U.P.E.2A. - Unité Pédagogique pour les Elèves Arrivants Allophones -, par exemple) dans l’attribution des décharges.

- Une assistance à la direction assurée par des personnels formés et titulaires de contrats pérennes (ceux-ci pouvant être mutualisés sur plusieurs écoles proches).

- Une revalorisation des salaires (augmentation de la bonification indiciaire liée à la fonction).

- Une confiance et une autonomie plus larges accordées aux équipes et aux directeurs, se traduisant notamment par la fin des contrôles hiérarchiques systématiques.

Différentes actions seront mises en place afin que l’Inspecteur d’Académie, entendant les revendications des directrices et directeurs, s’en fasse le porte-parole auprès du Ministre de l’Education Nationale.

 

53 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.