www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 mars 2020

COVID 19 - Le SNUipp-FSU 69 fait part de vos demandes à l’IA DASEN. Premières réponses !

Depuis le début de la crise sanitaire, le SNUipp-FSU 69 s’efforce de communiquer de façon raisonnée sur les événements. Notre but pour le moment est de permettre aux écoles d’avoir les réponses nécessaires. Viendra ensuite le temps de demander des comptes à nos politiques qui nous ont mis dans une telle situation, où une fois encore ce sont les personnels qui doivent assumer les manques. Ce vendredi 20 mars, nous adressons une liste de questions à l’IA DASEN suite à vos multiples demandes. A suivre.

Bien entendu, durant toute cette période, si nous ne rajoutons pas des mails à tout ce que vous recevez déjà, cela ne nous empêche pas de vous répondre individuellement.

Continuez à nous solliciter ! Nous avons besoin de savoir ce qui se passe dans chaque secteur. Nous ferons remonter les dysfonctionnements et les injonctions contradictoires. Nous ferons le nécessaire pour que notre action soit cohérente et intelligente. Une fois de plus, nous pourrons compter sur les enseignant.e.s. Pas sur notre ministère apparemment car les dernières déclaratations de Blanquer sur le calendrier des vacances scolaires est une insulte au travail réalisé par les enseignants.

Faites nous remonter les problèmes, vos questions : snu69@snuipp.fr

Voici les demandes envoyées le 20 mars à l’IA DASEN.

Les premières réponses obtenues...

- La communication concernant cette crise est faite uniquement en direction des directions d’école par la LIR notamment. Mais nous constatons beaucoup de distorsions d’informations entre circonscriptions et écoles. Pourquoi ne pas envoyer une communication à tous les enseignants du Rhône ?

Réponse : L’IA souhaite maintenir la place des directeurs. Mais il n’est pas opposé à faire une LIR à destination de tous si le contenu s’y prête.

- Opérations de Carte Scolaire : nous demandons qu’elles soient repoussées. Les directions, les mairies ainsi que les élus du personnel ont d’autres priorités.

Réponse : Elle va être repoussée de quelques jours mais pas plus car cela bloquerait les opérations de mouvement. Mais la carte scolaire d’avril sera « simple ». Le temps de carte scolaire de juin sera sans doute plus important que d’habitude

- Est-ce que chaque enseignant volontaire pour l’accueil des enfants de personnels soignants a bien eu du matériel de protection : savon, gel, masques ?

L’IA est intervenu auprès de certains élus. L’IA souhaite que les informations des points de blocage lui remontent pour qu’il puisse vérifier les situations avec les IEN et intervenir.

- Est-ce que l’engagement des enseignants volontaires sera reconnu d’une manière ou d’une autre ?

Réponse : point à rediscuter. Par contre pour l’accueil du week-end : finalement peu d’enfants et une dizaine de lieux pré-définis. Plus de 300 volontaires chez les enseignants (1er et 2 degrés). L’IA est impressionné par l’engagement des enseignants.

- Combien d’enfants sont accueillis et dans quelles écoles ? Quel suivi sanitaire pour les enseignants ? L’enquête Covid ne demande pas le nom des volontaires.

- Pour certains accueils, les volontaires tournent peu et doivent faire beaucoup de permanences. Ont-ils été déchargés de l’obligation d’assurer le suivi de leur classe ?

Pour l’IA, c’est le sens de l’appel aux remplaçants dans la LIR. Il faut soulager les collègues fortement volontaires pour l’accueil qui sont aussi chargés de classe. Les collègues dans cette situation doivent se signaler.

- Comment sont informés les PES ? Ils ont des inquiétudes. Est-ce possible de les rassurer ?

Réponse : L’IA s’interroge aussi sur la procédure et le calendrier à suivre. Il va traiter ce point.

- Des écoles nous signalent que des familles du Forum risquent des expulsions dans les jours à venir. Nous demandons un moratoire de ces décisions.

- L’organisation de points de collecte de travail scolaire dans les écoles n’est-elle pas en contradiction avec les consignes sanitaires ? Les collègues doivent se rendre sur leur lieu de travail, utiliser le même matériel qui n’est pas nécessairement nettoyé et surtout ils prennent le risque de transmettre le virus s’ils sont infectés.

Réponse : Pour l’IA c’est la quadrature du cercle. Le confinement doit être appliqué. Mais il pose beaucoup de problèmes à certaines familles en difficultés. Il a demandé une réponse nationale. En attendant, des activités scolaires papiers peuvent être transmises. Mais il conviendra de privilégier un dépôt sous enveloppe.

- Dans certaines circonscriptions (rares), les collègues nous remontent des difficultés : IEN difficilement joignable faute de numéro de portable ou encore reporting excessif sur les modalités de continuité des activités scolaires. Comment expliquer ces situations au regard de l’engagement des enseignants ?

Réponse : Il va voir et intervenir si nécessaire.

Au-delà de ces questions, nous voulons réaffirmer l’engagement complet des équipes enseignantes dans cette crise qui se manifeste sous les formes les plus diverses. Vous avez également souligné cet investissement remarquable. Vous comprendrez bien que les dernières déclarations du ministre de l’Education Nationale sur le calendrier scolaire a été vécu comme une insulte au travail réalisé par les enseignants.

 

112 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.