www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mai 2020

CHSCT du 15 mai : le point sur cette instance désormais hebdomadaire

Lors de ce CHSCT, l’IA a une nouvelle fois répondu à toutes les questions que lui avaient fait parvenir les organisations syndicales. Même si parfois les réponses ne nous conviennent pas, la présence de l’IA et sa volonté de répondre aux questions des syndicats font du CHSCT un outil pertinent pour nous.

Il faut noter que ce n’est pas le cas au niveau académique où le Recteur n’est jamais venu à un CHSCT académique. Cela explique sans doute pourquoi ses consignes arrivent toujours trop tard.

Les questions sanitaires doivent rester au premier plan des priorités. Un nouveau CHSCT aura lieu le lundi 25 mai. C’est pourquoi nous invitons les écoles et/ou les collègues à nous faire remonter les problèmes qui se posent sur le terrain en remplissant des fiches Santé Sécurité au Travail sur le portail ARENA. Pour le SNUipp-FSU et la FSU, il est hors de question que le nombre d’élèves accueillis dans les écoles s’élargissent si les questions sanitaires ne sont pas traitées et résolues.

Réponses aux questions des élus syndicaux : 

Date de livraison du matériel manquant : gel, lingettes, thermomètre

Réponse de l’IA : Les circonscriptions ont été livrées entre hier et aujourd’hui. Peu de problèmes sauf St Fons. Un stock de masques sera livré lundi matin.  Les thermomètres devraient être livrés la semaine prochaine. Les collèges ont été livrés.

Commentaires du SNUipp-FSU : la précipitation de l’ouverture a été totale. L’équipement en dernière minute des collègues a rajouté un stress et une tension inutiles. Les demandes d’aides aux mairies en dernière minute pour obtenir du matériel manquant prouve l’incurie du ministère.

Situation dans une commune où des directions d’école ont été remises en cause par un maire : 

L’IA est intervenu auprès du maire. L’IEN a communiqué que les directrices étaient professionnelles. L’IA souhaite l’apaisement Commentaires du SNUipp-FSU : Nous sommes intervenus à deux reprises sur le sujet. La hiérarchie a l’obligation de protéger les enseignants et les directions d’école.

Date de la communication du complément au Plan de reprise. La possibilité de télétravailler pour garde d’enfants n’était pas signalé et n’est pas dans la LIR. 

L’Ia indique qu’il a retardé la publication de ce plan car il veut y rajouter la non responsabilité pénale des enseignants et l’interdiction de toute sortie scolaire pour cette année. Il indique que la possibilité de télétravailler est notée dans la FAQ ministérielle. Il précise aussi que la situation des AESH a été clarifiée.

Commentaires du SNUipp-FSU : L’Ia a trop tardé à rendre officielle la possibilité de télétravail actée en CHSCT ministériel. Un formulaire aurait pu être mis en place pour éviter toute confusion avec les ASA. 

Question des PS-MS : une communication globale peut-elle être faite aux équipes et aux mairies pour repousser la rentrée ?

Réponse de l’IA : L’enquête VALERE montre que 800 élèves de Ps sont accueillis. L’Ia ne veut pas communiquer qu’il faut repousser. Par contre, il continue de dire que la priorité absolue est l’accueil des GS.

Commentaires du SNUipp-FSU : la reprise des PS et des MS doit être repoussée. Une évaluation du respect du protocole par les GS doit être un préalable avant toute reprise des plus jeunes.

Problèmes de nettoyage :

Beaucoup de fiches Santé Sécurité au travail concernent des difficultés sur le nettoyage. Certains IEN répondent que cela est du ressort des communes. Le SNUipp-FSU et la FSU demandent que l’IA réintervienne pour rappeler à tous le caractère obligatoire du respect du protocole.

Réponse de l’IA : Il va réintervenir auprès des mairies. Une réunion hebdomadaire se déroule avec le bureau de l’AMF Rhône (Association des maires de France)

Commentaires du SNUipp-FSU : C’est aussi le rôle des IEN de permettre de renouer le dialogue avec certaines mairies. L’élargissement de l’accueil des élèves doit être subordonné à la mise en œuvre des mesures d’hygiène par les mairies.

Enquête Covid :

LE SNUdi FO dépose un avis qui demande son annulation. (Un avis est une possibilité pour une organisation syndicale d’obliger l’IA a répondre sur une question précise. Comme nous le disions au début de cet article, actuellement le SNUipp-FSU 69 ne trouve pas pertinent d’utiliser cet outil étant donné que nous avons les réponses à toutes nos questions, même si parfois elles ne nous conviennent pas).

Réponse de l’IA  : Il a besoin de cette enquête pour faire le point sur les besoins, notamment pour redéployer les remplaçants sur les directions qui n’ont pas de décharges complètes.

Commentaire du SNUipp-FSU : nous sommes intervenus sur la multiplication des enquêtes : enquêtes de l’IA, de l’IEN parfois de la mairie. De même, l’enquête Covid ne doit être remplie qu’en cas de changement. Nous votons contre l’avis qui demande sa suppression. En effet, notre priorité est de supprimer toutes les enquêtes inutiles et redondantes et non uniquement celle-ci. La situation devra être clarifiée d’ici le prochain CHSCT, le 25 mai.

Décharges de direction :

les textes prévoyant une décharge complète à toutes les directions d’école pendant 15 jours ne sont pas appliqués dans le Rhône. Qu’en est-il ?

Réponse de l’IA : Il veut mettre en œuvre cette disposition. C’est la priorité de l’IA maintenant que les ouvertures sont faites. Mais il doit faire le point sur ses moyens en remplacement et les besoins des écoles pour la mettre en œuvre. Il note l’incohérence de vouloir supprimer l’enquête Covid et vouloir appliquer ces mesures.

Commentaire du SNUipp-FSU : Pour nous, la question n’est pas pour ou contre la décharge totale pour les directions d’école. Elle est inscrite dans les textes, elle n’est pas négociable. La question pertinente est plutôt de savoir quand elle sera mise en œuvre. Le manque de moyens dans le Rhône ne doit pas conduire une nouvelle fois à la non application d’un texte. Nous nous abstenons sur l’avis qui ne nous semblait pas poser la bonne question. 




 

47 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.