www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 juin 2020

Mouvement 2020 : même les dates sont fausses !

Résultats du mouvement attendus ce 10/06. Faisons le point avant de vous expliquer comment élaborer un recours à partir de jeudi 11 juin.

Mouvement 2020 : une gestion inacceptable !

Suite à la loi de transformation de la fonction publique, le fonctionnement du mouvement départemental est profondément modifié. Les représentants du personnel que nous sommes n’avons pas participé à l’élaboration des règles comme c’était le cas auparavant. Malgré nos tentatives pour dénoncer certaines d’entre elles les plus injustes, nous n’avons obtenu que peu de modifications. L’administration a élaboré seule ces instructions du mouvement 2020.

De plus, nous ne serons plus destinataires des documents nous permettant de vérifier avec vous la justesse des affectations comme les années précédentes, en publiant les affectations anonymées et les barèmes correspondants. C’est une grave régression des droits des personnels, laissés dans l’incapacité de faire valoir leurs droits à mutation, dans le respect de règles travaillées collectivement, connues et acceptées de tous. Ce mouvement risque donc d’être truffé d’erreurs et d’injustices.

• Au niveau de l’élaboration des règles, l’administration a par exemple cette année décidé que la bonification REP/REP + ne serait accordé qu’aux collègues étant sur un poste à titre définitif, ce qui n’était pas le cas les années précédentes. Certains collègues se retrouvent donc avec un barème égal voire inférieur à celui de l’année dernière alors qu’ils effectuent le même travail qu’un titulaire ! Les collègues entrants dans le département n’ont pas pu bénéficier de la bonification direction ou de remplacement alors que rien ne le précisait dans les règles. Les remplaçants ne peuvent plus bénéficier de la bonification éducation prioritaire même en effectuant plus de 50% de leur service en REP/REP+. Les postes de CP/CE1 dédoublés ont été profilés en les rendant inaccessible au mouvement pour les T1…autant de changements que nous ne pouvons approuver et que vous pourrez relire sur notre article (cf article au moment de la publication des règles)

Des affectations à titre définitif hors mouvement : certains collègues vont bénéficier cette année d’une priorité 1 sur le poste qu’ils occupaient à titre provisoire au nom de la continuité pédagogique. Si c’est une chance pour ces collègues de pouvoir poursuivre le travail entamé dans leur école, cela reste injuste pour tous les autres collègues du département à titre provisoire sur une école qui ne pourront pas obtenir leur poste, faute de barème suffisant. Cette transformation d’affectation prononcée par l’Inspecteur d’académie, va à l’encontre des tous les principes de transparence et d’équité qui définissaient jusqu’à présent le fonctionnement du mouvement départemental et que le SNUipp-FSU69 a à cœur de défendre chaque année. Nous avons écrit un courrier à l’IA DASEN pour lui faire part de notre position. Ce courrier reste sans réponse pour le moment.

Au niveau de la contestation des barèmes, certains collègues nous ont interpellés car l’administration refuse de modifier leur barème et de leur donner des points auxquels ils ont droit. Lorsque nous avons tenté de faire rectifier cela auprès des services administratifs, il nous a été répondu que ce ne serait pas possible, les personnes gérant ce mouvement étant déjà débordées de travail. Si nous comprenons la surcharge de travail de cette période, nous ne pouvons laisser passer une telle injustice. Nous encourageons donc tous les collègues qui seraient dans ce cas à nous faire remonter leur situation et en parallèle à exiger que leur barème soit corrigé. D’autre part, depuis le début de la crise sanitaire, il nous semble que chaque enseignant.e du département a fait tout son possible pour mener à bien sa mission de service public que ce soit auprès de sa hiérarchie en remplissant des enquêtes, auprès de ses élèves et des familles en réinventant sans cesse de nouvelles formes de travail et ce, dans des délais toujours très courts. Combien d’écoles se sont démenées pour ouvrir leurs portes le 12 mai alors qu’elles manquaient encore de matériel suffisant ?

C’est pourquoi nous ne pouvons pas entendre qu’un petit nombre de barèmes ne puissent être corrigés, il ne s’agit pas là de modifier les 2000 accusés de réception reçus par les services administratifs mais bien d’une minorité qu’il faudrait revoir pour respecter les instructions du mouvement.

Le SNUipp-FSU 69 vous encourage donc à bien vérifier vos accusés de réception et à exiger la correction de votre barème. Si ce n’est pas fait, vous serez en droit de formuler un recours et nous serons présents pour vous accompagner dans vos démarches.

 

61 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.