www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 octobre 2020

Jamais Sans Toit : vers un retour à la rue ?

Le collectif Jamais Sans Toit a organisé sa réunion de rentrée qui a regroupé plus d’une dizaine de collectifs locaux et l’association C-L-A-S-S-E.

Le SNUipp-FSU69 et la FSU soutiennent les actions de ce collectif d’enseignants mais aussi de parents et citoyens. Vous trouverez les outils et les actions passées de ce collectif sur ce lien.



Bilan depuis le confinement

L’hiver dernier, 2000 personnes ont été hébergées grâce au plan froid (dont 1000 suite au confinement).

Durant ce confinement, 130 familles ont été logées par la métropole. Chaque semaine, une visioconférence se tenait entre la métropole et différentes associations ou collectifs (C-L-A-S-S-E, squats et bidonvilles...) afin d’assurer au mieux la distribution alimentaire. Depuis la fin du confinement, celle-ci a lieu tous les 15 jours.

La Fondation Abbé Pierre a distribué 10 000 euros en chèques alimentaires aux familles signalées par Jamais Sans Toit en juin.

Le collectif et l’association C-L-A-S-S-E et JST ont étés reçus par Sandrine Runel, la nouvelle élue aux Solidarités à Lyon.



Les sources d’inquiétudes se multiplient

D’une manière générale et à ce jour, il n’y a plus de communication ou de réponses de la part de la mairie aux différents mails ou demandes.

Certaines familles ont été orientées vers des logements sociaux quand elles pouvaient y prétendre. Mais quelques familles ont été depuis, remises à la rue.

Squat Maurice Scève : tous ceux qui sont mineurs ou en demande d’asile devraient être relogés. Quant aux autres résidents du squat, rien ne semble prévu …

Bidonville du Mas du taureau : une expulsion est prévue, un recours serait lancé…

Pour toutes les familles qui sont à la rue depuis la fin du confinement, la situation est extrêmement difficile, très peu de solutions d’hébergement ont été proposées : elles restent donc à la rue.

La scolarisation en collège demeure toujours très problématique : de nombreux collégiens ne sont toujours pas affectés en UPE2A.

La réunion du collectif a permis d’identifier une quarantaine de familles sans solution d’hébergement dans l’agglomération proche de Lyon.



Que faire maintenant pour aider le collectif ?

Face à ces inquiétudes, Jamais Sans Toit a décidé de relancer ses actions.

Elle va notamment demander des audiences à la Préfecture et à la Métropole. Il faut donc établir une liste précise des élèves et de leurs familles qui sont actuellement dans la rue. Si vous avez des informations, envoyez-les à cette adresse jamaissanstoit69@gmail.com

Un rassemblement aura lieu le 20 novembre à l’occasion de la journée des Droits de l’enfant et le collectif y participera.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.