www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 octobre 2020

Postes RASED : les réponses inacceptables de l’IA

Le SNUipp-FSU a été à l’initiative d’une demande d’audience intersyndicale qui a été reçue ce vendredi soir par le DASEN, l’IA adjoint et l’IEN-Adjoint avec pour objectif d’obtenir des réponses et des explications face à l’état des RASED en cette rentrée.

Les élu·es syndicaux avaient répertorié tous les postes vacants et les temps partiels non complétés. Ces postes non « occupés » rajoutent des difficultés à des RASED bien trop souvent incomplets.

Les postes de Psy de l’EN :

Un effort a été fait cette année puisque le recrutement de contractuel·les a été possible dès la rentrée, ce qui était une demande récurrente du SNUipp-FSU. Pour nous, il y a nécessité d’anticiper pour les années à venir notamment les départs en retraite, les demandes de disponibilité ou de temps partiels qui sont en augmentation. Nous demandons également une augmentation du nombre de places au concours de Psy de l’EN. L’IA a répondu qu’effectivement une autorisation avait été donnée par le recteur pour recruter des psy contractuel·les. Deux postes restent à pourvoir (hors temps partiels) dont les recrutements sont prévus (Vénissieux et Meyzieu).

Les enseignant·es spécialisé·es des RASED :

Nous avons rappelé nos demandes :

- d’appel à candidature de « faisant fonction » pour les postes vacants et compléter les temps partiels

- d’augmenter les départs en formation, avec une formation qualifiante

L’IA a indiqué qu’il y avait effectivement 8 postes vacants et l’équivalent de 10 avec les temps partiels non complétés sans vouloir donner d’informations précises : quels postes, où… Il dit vouloir donner la priorité aux postes devant élèves : ULIS, IME... . Il ne souhaite pas de personnels non-formés sur les postes spécialisés pour ne pas « leurrer les élèves, les familles et les enseignants des écoles ». Il s’interroge aussi du nombre d’échec au CAPPEI. Il a indiqué qu’aucune suppression de postes RASED n’a eu lieu depuis 4 ans et rappelle la mission de « conseil » des personnels RASED. Il constate une baisse de 2 248 élèves dans les écoles cette rentrée, concentrée sur certains territoires. Cette baisse, si elle avait été anticipée, aurait pu, selon lui, permettre un redéploiement de postes. Il a enfin constaté que les postes vacants sont sur les secteurs les plus difficiles.

Des arguments qui ne tiennent pas :

L’IA répond négativement à nos demandes faute de moyens. Il a paré au plus urgent en recrutant des contractuel·les pour les postes de psyEN. Le reste est de l’enfumage.

- Si les effectifs baissent en cette rentrée, au global, ils ont monté depuis 4 ans. Les besoins sont plus importants sur le terrain avec la problématique des Elèves au comportement hautement perturbateur.

- La mission de conseil est un leurre et une remise en cause profonde des missions des RASED préalable à leur disparition.

- Le discours sur les temps partiels incompatibles avec certains postes est convenu. Il explique trop facilement le non complément des postes. Dans toute la France, des IEN sont à temps partiels, la plupart des directions, des CPC etc. Cette notion de postes incompatibles semble être très variable sur le territoire. Faut-il rappeler à l’IA que la formation CAPPEI a pour résultat un temps partiel sur le terrain ?

- Le refus de pourvoir les postes RASED vacants avec des collègues volontaires non spécialisé pour ne pas « leurrer les élèves, les familles et les enseignants de l’école » ne s’applique visiblement qu’aux RASED vu le nombre de jeunes collègues affectées d’office en ULIS, ITEP et autres postes spécialisés très difficiles !

Le SNUipp-FSU ré interviendra auprès de l’IA lors de la détermination du nombre de départ en formation. Les places offertes doivent être augmentées pour pourvoir tous les postes vacants et compléter les temps partiels.

 

38 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.