www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 novembre 2010

Rythmes scolaires : le serpent de mer ?

Comme annoncé dans certaines circonscriptions de manière plus ou moins incitative, l’inspectrice d’académie vient de s’adresser par mail aux écoles pour leur demander de mettre cette question à l’ordre du jour des prochains conseils d’école.

A quelques jours des vacances scolaires et donc de ces conseils d’école, il faudrait donc ajouter aux ordres du jour ce point, certes fondamental, mais qui n’a jamais pu trouver de bonnes réponses faute de moyens.

Sous couvert d’une prétendue consultation, il faudrait donc s’emparer soudain de cette question et vraisemblablement mener à nouveau les débats engagés depuis 20 ans dans notre département.

A la lecture des deux mails reçus de l’IA (copier-coller médiocre et volumineux du site de propagande du ministère et de circulaires internes), chacun aura compris qu’il ne s’agit pas d’une initiative rhodanienne, ni d’une volonté soudaine de renouer le dialogue mais bien de pallier le manque d’intérêt que connaît cette fausse campagne destinée à nous faire oublier l’essentiel (suppression massive de postes, non remplacements, disparition de la formation des enseignants, de la scolarisation des 2 ans, ...).

Sauf que … ce n’est pas l’IA – ni même les IEN - qui fixe les ordres du jour des conseils d’écoles (c’est le directeur souvent après avoir pris connaissance des questions que les enseignants et les parents veulent voir abordées … et même la FCPE ne souhaite pas que ce sujet le soit !)

Parce que
- depuis 20 ans, nos propositions (comme celles des chercheurs) n’ont jamais été prises en compte,
- qu’en octobre 2007, les enseignants comme les parents d’élèves ont appris … par TF1 ( !)… que le calendrier scolaire serait modifié et que nos élèves n’auraient à la rentrée suivante plus que 24H au lieu de 26,
- que c’est la même équipe gouvernementale qui feint de nous consulter aujourd’hui,

le SNUipp appelle toutes les écoles du département à refuser de débattre de cette question dans ce cadre imposé (ne pas la mettre à l’ordre du jour ou refuser de prendre part au débat) et à utiliser cette instance pour parler réellement de l’intérêt des élèves qui nous sont confiés.

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.