www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 mai 2011

17 mai journée mondiale contre l’homophobie

2011 célèbre la 7ème édition de la Journée mondiale contre l’homophobie créée en 2004 par Louis-Georges Tin. Elle est coordonnée au niveau international par le comité Idaho : International day against homophobia ans transphobia.

La Journée mondiale, soutenue par 7 prix Nobel, est reconnue officiellement dans 10 pays (plus l’Union européenne) et célébrée dans plus de 70 pays. En France plus de 200 manifestations sont prévues pour ce 17 mai 2011. 12 ministères ont décidé de s’engager en proposant des actions et des programmes. L’éducation nationale sera-t-elle à la hauteur ?

Une évolution récente

Ce n’est qu’en 1982 que l’homosexualité a été dépénalisée en France, et en 1990 qu’elle a été retirée au niveau international de la liste des maladies mentales par l’OMS (mai 2009 pour le transexualisme en France). En 2011, 5 pays punissent l’homosexualité de la peine de mort : Iran, Arabie Saoudite, Yémen, Soudan, Mauritanie (+ certaines régions du Nigéria et de la Somalie). Seulement dix pays ont légalisé le mariage entre personnes de même sexe : Pays-Bas, Belgique, Espagne, Canada, Afrique du Sud, Norvège, Suède, Portugal, Islande, Argentine, auxquels s’ajoutent la ville de Mexico, Washington et cinq états des Etats-Unis.
- En France, comme vient de le révéler le rapport 2011 de SOS homophobie, les actes, injures et agressions homophobes ne reculent pas et, pire, trouvent même le moyen d’utiliser le miroir grossissant d’Internet pour prospérer.

Et l’éducation nationale ? Le mauvais élève de la classe !

« Très faible ou nulle » tel est le commentaire d’Idaho à propos de l’implication du ministère de l’éducation nationale. Le travail entamé sur le harcèlement devrait avoir des effets positifs, de même que l’incitation à l’affichage du numéro de la ligne Azur. Néanmoins, l’affaire du « Baiser de la lune », le manque de suite et d’empressement du ministre après la publication du rapport sur les discriminations placent le ministère dans la zone rouge. Idaho note que le MEN semble « rétif plus que tout autre à l’idée même d’éducation ! » voir le baromètre des ministères

Les Fédérations Syndicales Internationales, l’Internationale de l’Education (IE), l’Internationale des Services Publics (ISP) et la Confédération syndicale internationale (CSI) se joignent aux défenseurs des droits humains afin de célébrer la Journée internationale contre l’homophobie. Travaillant en collaboration, les trois grandes Fédérations Syndicales Internationales réaffirment leur engagement à résister à toutes formes de discrimination, d’intolérance et de persécutions fondées sur l’orientation sexuelle ou identité de genre.


- Le site du Comité Idaho

- Le programme dans votre ville

- Sur le même sujet : Le rapport 2011 de SOS Homophobie

Lire le communiqué de la FSU sur le 17 mai.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.