www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Formation et entrée dans le métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 mai 2011

Rentrée des stagiaires : le gâchis continue

L’organisation de la prochaine année scolaire des PE stagiaires ne tient aucun compte des difficultés pointées tout au long de l’année transitoire. Le SNUipp met en garde contre une nouvelle dégradation des conditions d’entrée dans le métier et pose deux exigences.

La circulaire organisant la prochaine année de stagiaire est publiée. Son contenu risque de dégrader encore une formation qu’il est pourtant urgent de remettre à plat. Exit les déclarations du chef de l’État reconnaissant la nécessité de « remettre sur le chantier les éléments de formation » ; qu’importent les remarques et les propositions de tous les acteurs de cette même formation ; foin des attentes exprimées par la grande majorité des stagiaires...le ministre de l’Éducation Nationale persiste et signe une circulaire qui « ne tire absolument pas les enseignements d’une première année vécue comme plutôt difficile et peu professionnalisante » déplore le SNUipp. Pire, Les conditions de la rentrée prochaine et leur cortège de suppressions de postes, interdiront la possibilité d’effectuer la première période en binôme, dispositif pourtant plébiscité par les stagiaires. C’est à peine si ceux-ci bénéficieront fin août, de cinq journées de préparation à la prise de fonction, et d’un accompagnement - le premier mois – dont les modalités restent à préciser.

Le bricolage n’y suffira pas

« Faute de directives claires, chaque Inspecteur d’Académie déclinera à son gré et selon ses moyens, l’organisation de l’année » regrette le SNUipp. Autant dire que le tiers temps de formation, pourtant prévu par les textes ministériels, risque fort de passer à la trappe dans de nombreux départements. Quoi qu’il en soit, il est urgent de sortir du bricolage. Les stagiaires ne peuvent pas entrer dans un métier complexe sans en connaître les ressorts et les leviers essentiels. Depuis plusieurs mois, le SNUipp fait des propositions pour une formation initiale qui tienne compte de ces exigences. Dans l’immédiat, il demande solennellement au ministre qu’aucun stagiaire ne commence seul à la rentrée dans une classe et que tous bénéficient concrètement d’une pratique accompagnée durant le premier mois d’exercice.

Lire :
- le communiqué du SNUipp

- la formation passée au crible

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp du Rhône 12 rue de la Tourette 69001 Lyon - 04 78 27 41 50 - Fax 04 78 30 06 62 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.