Section du Rhône du SNUipp - FSU
http://69.snuipp.fr/spip.php?article2293
Les droits à congés et absences pour les CUI, AESH...
mardi, 18 avril 2017
/ SNUipp69 / le SNU du Rhone

Droit à congé maladie

Pour les AED/AESH :

En cas de congé de maladie ou d’accident du travail, les AED/AESH peuvent bénéficier du maintien de leur traitement en fonction de leur ancienneté.

* Après 4 mois, 1 mois à plein traitement puis 1 mois à demi traitement. * Après 2 ans, 2 mois à plein traitement puis 2 mois à demi traitement. * Après 3 ans, 3 mois à plein traitement puis 3 mois à demi traitement.

Pour les CUI :

Les CUI perçoivent des indemnités journalières versées par la CPAM avec 3 jours de carence.

Dans tous les cas, l’arrêt de travail doit être envoyé dans les 48h à l’employeur et à la caisse de Sécurité sociale.

Garde d’enfants malades :

Pour les AED/AESH :

Le nombre de jours est égal à 11 demi-journées. Si l’AED/AESH élève seul son enfant ou si le conjoint ne bénéficie d’aucune autorisation, ce nombre est doublé.

Pour les CUI :

Le nombre de jours est de 3 par an, non rémunérés, 5 jours si l’enfant a moins d’un an ou si le salarié assure la charge de 3 enfants de moins de 16 ans.

Dans tous les cas, la maladie doit être constatée par certificat médical.

Autorisations d’absences diverses :

Les AED/AESH ont les mêmes autorisations que les fonctionnaires (décès de certains proches, examens et concours...). Les CUI ont également droit à des autorisations rémunérées pour mariage ou PACS (4 jours), décès de certains proches...

Maternité/parentalité :

Après 6 mois d’ancienneté, les AED/AESH ont droit à un congé maternité de 16 semaines à plein traitement.

Après dix mois d’immatriculation à la sécurité sociale, les CUI bénéficient d’une indemnité journalière de repos de la sécurité sociale correspondant environ au salaire net.

Les congés de parentalité sont de 3 jours consécutifs, ou non, dans les 15 jours entourant la naissance puis de 11 jours consécutifs à prendre dans les 4 mois suivant la naissance.

©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.