Section du Rhône du SNUipp - FSU
http://69.snuipp.fr/spip.php?article2295
CDIsation des AESH : loin du métier attendu
mardi, 18 avril 2017
/ SNUipp69 / le SNU du Rhone

L’avis du SNUipp-FSU :

Le SNUipp et la FSU revendiquent la création d’emplois de la fonction publique pour les AVS. Pour l’instant, seul un début de « professionnalisation » est engagé.

Si la possibilité de CDisation au bout de 6 ans d’exercice effectif des fonctions et la création d’une grille de salaire en fonction de l’ancienneté sont un mieux pour les AESH, les élèves suivis et les écoles, elles restent largement insuffisantes et ne règlent pas globalement la précarité rencontrée par les personnels exerçant ces missions. Les AESH seront certes CDisables mais subiront pour la majorité d’entre eux des temps partiels imposés et des salaires inférieurs au seuil de pauvreté (fixé en France à 840 euros par mois).

Le dispositif gouvernemental prolonge donc le système à deux vitesses qui existe aujourd’hui : des contrats publics de 6 ans suivis d’un CDI et des contrats privés de 2 ans laissant dans la précarité une bonne partie des accompagnants en milieu scolaire, utilisés comme variable d’ajustement. Assurer à tous les élèves en situation de handicap un accompagnement de qualité nécessite que les personnels soient sur des emplois pérennes et reçoivent tous la qualification nécessaire. Le SNUipp-FSU ne se satisfait pas de cette situation et continue à œuvrer pour que cette bascule se fasse.

©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.