Section du Rhône du SNUipp - FSU
http://69.snuipp.fr/spip.php?article2309
Postes bloqués pour l’implantation des PE Stagiaires : le SNUipp/FSU 69 intervient à nouveau
lundi, 22 mai 2017
/ SNUipp69 / le SNU du Rhone

Objet : Postes bloqués pour l’implantation des PE Stagiaires.

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Nous avions demandé à l’ancien Inspecteur d’Académie le déblocage de certains postes classes réservés à des PES. Il avait répondu négativement à notre demande car il ne souhaitait prendre aucun risque quant au nombre de postes disponibles.

Pour autant, le mouvement vient de se terminer. Les collègues à temps partiels viennent d’obtenir un poste d’adjoint. Nous souhaitons que ces compléments de temps partiels soient répertoriés pour être proposés aux PES, cela permettrait de débloquer des classes dans certaines écoles.

Cette solution permettrait de limiter le nombre de PES en charge de classe. Pour le SNUipp-FSU 69, en terme de formation initiale, il est plus formateur pour un PES d’être complément d’un enseignant titulaire que d’être en responsabilité de classe partagée avec un autre PES.

Par ailleurs, certaines écoles vont vraisemblablement se retrouver en difficulté (nombre de PES trop important, cumul de difficultés…) si une ou des classes restaient bloquées pour les PES. Vous en trouverez une liste en pièce jointe avec nos explications.

Ainsi, sur ces situations particulières, nous réitérons notre demande de débloquer des postes entiers afin de diminuer le nombre de PE stagiaires exerçant sur une même école.

Nous vous prions de croire, Monsieur l’Inspecteur d’académie, à notre attachement à l’école publique et à la défense des intérêts de ses maîtres.

©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.