www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 juin 2021

Mobilisation AESH 3 juin - compte rendu de l’audience

Nous étions nombreux, plus de 400 à nous être réunis dans l’académie pour protester contre les conditions de travail indigne des AESH ! (250 à Lyon, 100 à Saint-Etienne, une trentaine à Bourg-en-Bresse, ...) ! La FSU et les autres organisations syndicales se sont exprimées d’une seule voix forte pour réclamer une hausse des salaires, l’abandon des PIAL, un statut de la fonction publique et le recrutement massif d’AESH.

Compte-rendu de l’audience :

Nous avons été reçus par Mme De Saint-Jean, Directrice Générale des Ressources Humaines, et Mme Moz, Directrice de l’école inclusive.

Sur nos principales revendications (la revalorisation, la création d’un statut de la fonction publique et la suppression des PIAL), le rectorat nous a confirmé que c’était des éléments qui se règlent à un niveau national. La FSU était en audience avec le ministère aujourd’hui pour discuter de ces questions. Mme De Saint-Jean a tout de même rappelé qu’une revalorisation était envisagée par M. Blanquer. Espérons qu’elle soit un peu plus « historique » que celle des enseignants…

Une évolution est pourtant possible au niveau académique, sur la fin des temps partiels imposés, proposition que nous avons portée durant l’audience. Il nous a été répondu « qu’une réflexion pourrait avoir lieu sur la question », sans plus de précisions…

Nous avons alerté sur les changements brutaux d’affectation des AESH, qui peuvent changer d’établissement d’une année à l’autre, voire pendant l’année scolaire, au détriment des personnels et des élèves. Cela à cause de la mise en place des PIAL (d’où notre revendication de leur suppression). Nous avons appris que les AESH ne pouvaient plus formuler des préférences que sur le(s) PIAL où ils souhaitaient être affectés, et plus sur les établissements. C’est une sacré régression, quand on sait que certains PIAL sont étendus sur plus de 30 km dans la Loire ou l’Ain ! La FSU a proposé qu’une fiche de préférence pour l’affectation dans les établissements soit envoyée par les coordonnateurs.trices de PIAL aux AESH. Mme De Saint-Jean a dit nous avoir entendu, et qu’ils allaient y réfléchir.

Enfin, sur le versement de l’indemnité compensatrice de la CSG, que certain.es AESH n’ont pas encore touchée, dans ce cas l’administration demande aux AESH de lui écrire : ecole-inclusive@ac-lyon.fr

En conclusion, nous voyons bien qu’une grande « réflexion » est encore nécessaire au rectorat pour proposer des améliorations. Cela fait pourtant des années que les AESH sont dans cette situation précaire, leur situation s’étant encore dégradée avec la mise en place des PIAL.

Portant haut et fort nos revendications : c’est en continuant les mobilisations collectives que nous ferons évoluer la situation !

 

87 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.