www.snuipp.fr

Section du Rhône du SNUipp - FSU

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 novembre 2021

Carte scolaire : Les nouveautés annoncées au CTSD et CDEN

Ce mardi 16 novembre et le jeudi 18 novembre se tenaient le CTSD et le CDEN, les instances qui discutent de la carte scolaire.

Les annonces de l’IA

L’Inspecteur d’Académie a annoncé son souhait de respecter le cadre légal en accordant 33% de décharges aux PEMF ( contre 25 % à ce jour) et en remettant en place les formations et concertations REP+(annulées en début d’année).

• Le SNUipp-FSU69 a rappelé que cela nécessitait de recréer des postes de ZBF (au moins 120 selon nos estimations).

Le Ministère a également indiqué qu’il considérait le dédoublement des GS en maternelle comme prioritaire pour la rentrée 2022.

Le bilan de rentrée laisse apparaitre une baisse inattendue des effectifs sur la plupart des classes d’âge dans les écoles de notre département. Cette baisse inattendue ne s’explique pas par une baisse démographique, ni par des départs dans le privé ou à la campagne… L’Institution est encore à la recherche d’explications !

Les interventions du SNUipp-FSU69

Le SNUipp-FSU69 a porté fortement le manque de moyens dans le 1er degré malgré la baisse des effectifs, le manque d’AESH ainsi que le manque de places dans les institutions spécialisées. L’IA a répondu qu’il avait interpellé le directeur de l’ARS sur ces deux demandes récurrentes du SNUipp-FSU69.

Nous avons également demandé l’application du « quoi qu’il en coute » pour les écoles dans le cadre de la gestion du Covid. A ce jour, aucun investissement ni recrutement massif n’a été réalisé. Nous insistons aussi sur la nécessité d’une hausse des budgets des mairies.

En séance, le SNUipp-FSU69 a indiqué que les annonces faites par l’IA seront insuffisantes.

Nous réclamons aussi :

- des créations de postes de remplaçants. Nous avons rappelé que la fermeture des 150 postes de remplaçants sous l’IA précedent n’avaient pas été re-créés.

- le déploiement des classes à 24 en GS-CP-CE1 en ordinaire. Cette mesure nécessite l’alignement des seuils de fermeture à 24 élèves pour toutes les écoles ordinaires. Une quarantaine d’écoles ont bénéficié de cette mesure l’année dernière. Mais certaines ont été « oubliées » en aout car l’IA manquait de moyens. Seul un changement de règles permettra l’application de cette mesure à tous.

 

55 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU du Rhône 256 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne - 04 78 27 41 50 - snu69@snuipp.fr
©Copyright 2006 - Section du Rhône du SNUipp - FSU, tous droits réservés.